Genève - Feux de cave en série dans un immeuble à Florissant
Publié

GenèveFeux de cave en série dans un immeuble à Florissant

Trois incendies successifs se sont déclarés dans un sous-sol. Les locataires ont peur. La régie prend des mesures.

par
Jérôme Faas
L’immeuble où se sont déclenchés les sinistres se situe au 14, route de Florissant.

L’immeuble où se sont déclenchés les sinistres se situe au 14, route de Florissant.

20 Minutes / jef

«Nous sommes inquiets. Faut-il qu’il y ait des morts pour que nous soyons protégés?», s’émeut une locataire du 14, route de Florissant. Dans la nuit du 3 au 4 juillet, à 2h, un feu s’est déclenché dans la cave de l’immeuble. «Il y avait de la fumée partout dans les étages. C’était l’horreur.» Les pompiers sont très vite intervenus, le sinistre était éteint à 2h30, mais la résidente tremble: c’est la troisième fois en quelques mois qu’un sinistre nocturne se déclare dans les sous-sols.

«La première fois, c’était en novembre. Les câbles de l’ascenseur et la fibre optique avaient été endommagés durant des semaines. La deuxième, c’était en février. Là, ça recommence. Le pire, c’est que malgré nos demandes à la régie, il n’y a toujours rien pour bloquer l’accès aux caves, même pas une porte!» Le week-end passé, vingt sapeurs ont dû être engagés, rapporte le Service d’incendie et de secours. Aucune évacuation n’a été nécessaire, il n’y a pas eu de blessés, mais la fumée a causé d’importants dégâts dans les caves et l’allée.

Vendredi, la régie Naef a annoncé une batterie de mesures: pose de détecteurs de fumée, changement du système d’ouverture de la porte d’entrée, pose d’une porte en plus pour sécuriser le sous-sol, installations de caméras et de portes palières coupe-feu. La locataire est à moitié satisfaite, car elle veut voir pour croire. «Quand ces mesures seront-elles effectives? On les réclame depuis l’hiver.» Une enquête de police est par ailleurs en cours.

Ton opinion

28 commentaires