Suisse romande: Fiestas et jet privé: quand Rex s'offre une vie de VIP
Actualisé

Suisse romandeFiestas et jet privé: quand Rex s'offre une vie de VIP

Une société a lancé un véritable service de conciergerie pour animaux. Elle assure pouvoir répondre à toutes les demandes.

par
Caroline Gebhard
Il est possible dorganiser des cérémonies à la carte pour ses petits protégés à quatre pattes.

Il est possible dorganiser des cérémonies à la carte pour ses petits protégés à quatre pattes.

photo: AFP

Transporter Mistigri en jet privé ou organiser une fête d'anniversaire pour Médor et ses potes? C'est désormais possible, grâce à la société Petcocooning. Outre des services classiques de garde ou de transport, l'entreprise est prête à répondre à tout type de demande, dans les limites du respect de l'animal et de la loi. «C'est du sur-mesure: le maître vient nous voir, il nous expose ses besoins et on lui donne la solution», détaille la fondatrice, Marine Lembert. Il y a quelques jours, elle a organisé l'anniversaire d'une petite boule de poils et tout y était: gâteau à l'effigie de la chienne concocté par un cuisinier spécialisé, chapeau de fête et cotillons. La société a aussi songé aux moments plus douloureux. Et là également, tout est possible. «Si on me demande un cercueil pour un cheval, je le fournis», assure Marine Lembert.

Pour elle, il y a une véritable attente pour ce genre de prestations, à l'instar de ce qui se fait aux USA et au Japon: «La différence, c'est qu'ici, on n'ose pas demander ce genre de services. Mon but, c'est de déculpabiliser les gens!» Et qu'importe ce que certains penseront: «Je comprends que des personnes puissent accorder une place à leur animal qui peut sembler choquante pour d'autres, mais qui peut juger qui?» Elle ajoute: «J'ai deux enfants, deux chiens et un chat. Chacun a sa place, car il ne faut pas tomber dans l'anthropomorphisme, mais j'assume totalement mon amour des animaux!»

Des pratiques qui font plus plaisir aux maîtres qu'aux animaux

Fêter en grande pompe l'anniversaire de Médor «fait plus plaisir au maître qu'aux animaux qui n'ont pas conscience de ces évènements», observe la sociologue française Marion Vicart. La transformation de la société a modifié notre rapport à l'animal, surtout en milieu urbain. Selon la chercheuse, c'est d'ailleurs dans cette population, en particulier celle «sensible au luxe», que se trouvent les principaux candidats à ces services. Qui, en temps de crise, peuvent «paraître abusifs».

Une piscine à l'aéroport et un collier serti de diamants

Un spa de luxe pour chiens à Zurich et un hôtel cinq-étoiles pour chats près de Genève: les animaux sont de plus en plus choyés, ici comme ailleurs. A New York, l'aéroport JFK va ouvrir un terminal qui leur est dévolu. L'espace comprendra notamment des piscines en forme d'os pour les chiens et des étables climatisées. Nos amis à quatre pattes sont également courtisés par les marques qui sont de plus en plus nombreuses à concevoir des produits de luxe leur étant destinés.

Ton opinion