Institution pour handicapés: «Fight Club» entre pensionnaires
Actualisé

Institution pour handicapés«Fight Club» entre pensionnaires

Sept employés d'une institution spécialisée pour handicapés mentaux de Corpus Christi, au Texas (sud des Etats-Unis), ont été suspendus pour avoir organisé des combats entre pensionnaires, forcés de se battre.

Les policiers ont mis au jour cette affaire lorsque quelqu'un leur a remis la semaine dernière un téléphone portable contenant des vidéos de ces combats, a expliqué mardi le capitaine Tim Wilson de la police de Corpus Christi. «Des employés organisaient leurs propres combats en utilisant des pensionnaires. Il est épouvantable que des gens ont pu penser à ça», a-t-il dit.

Les vidéos montrent plusieurs combats, remontant à 2007 pour les premiers. On y voit des pensionnaires de l'institution, des hommes souffrant de handicaps, se battre entre eux, sous l'oeil d'employés. Sur une des vidéos, un des handicapés lève les bras en signe de victoire après un de ces combats.

«C'est épouvantable. Je n'ai jamais rien vu de tel en 30 ans dans la police», a poursuivi le capitaine Wilson. «Ces gens qui étaient chargés de s'occuper des pensionnaires les exploitaient pour le divertissement».

Laura Albrecht, porte-parole des services texans d'aide aux personnes âgées et handicapées, dont dépend l'institution concernée, a déclaré que les vidéos montrent sept employés actuels de l'institution et quatre anciens. La police a identifié la plupart des individus mis en cause, qui devraient faire l'objet de poursuites au cours de la semaine, a ajouté Tim Wilson. (ap)

Ton opinion