Fribourg: Filets antisuicide à l'étude pour le pont de Zaehringen
Actualisé

FribourgFilets antisuicide à l'étude pour le pont de Zaehringen

La Ville a fait part de son souhait de prendre des mesures pour éviter les actes désespérés depuis l'un des ponts emblématiques du chef-lieu.

par
kjo

Chaque année, les habitants du quartier de l'Auge, à Fribourg, doivent faire face à de macabres découvertes: les corps de malheureux au bas du pont de Zaehringen. Depuis janvier, le lieu a été le théâtre de quatre actes désespérés. En février, une association a alors décidé d'écrire à la commune, afin d'interpeller les autorités sur cette problématique, et surtout, trouver des solutions, indiquait alors «La Liberté». Une action qui a abouti, puisque la Ville a décidé cette semaine de réagir, selon nos confrères fribourgeois et «Le Matin».

Parmi les idées évoquées par les habitants du quartier: des filets de sécurité. Le but est d'éviter des visions traumatisantes aux passants et aux enfants qui fréquentent cette partie de la ville, mais également de sauver des vies. Un ingénieur civil spécialisé dans la sécurité des ponts et des problèmes de suicide a été mandaté pour réaliser une étude d'ici à fin mai.

Ton opinion