Présidence de l'UMP: Fillon: «Je reste au sein de ma famille»

Actualisé

Présidence de l'UMPFillon: «Je reste au sein de ma famille»

L'ancien premier ministre français François Fillon est revenu sur sa défaite à la tête de l'UMP.

De gauche à droite, Jean-François Copé et François Fillon.

De gauche à droite, Jean-François Copé et François Fillon.

François Fillon a déclaré mardi qu'il restait au sein de sa famille politique et qu'il entendait «mener un projet de redressement national le moment venu».

Au lendemain de sa défaite dans l'élection à la présidence de l'UMP, l'ex-Premier ministre a assuré aux journalistes: «il ne faut pas être inquiet sur mon avenir politique».

«Il y a un rassemblement des Français à opérer pour permettre un redressement national. Je pensais pouvoir le faire à travers la présidence de l'UMP. Cela n'a pas été possible pour toute une série de raisons (...) et notamment des irrégularités», a dénoncé François Fillon, battu de justesse lundi soir par Jean-François Copé. «J'en prends acte mais naturellement je reste au sein de ma famille», a ajouté le député de Paris.

«Je participerai de toutes mes forces à la vie politique avec un objectif qui est de mener un projet de redressement national le moment venu», a-t-il promis, tandis que ses sympathisants scandaient «Fillon! Fillon!»

Il était venu saluer les militants de sa campagne à la présidence de l'UMP, notant que sans eux il n'aurait «pas pu arriver à un niveau qui - comme chacun a pu le constater - est assez élevé». (ap)

Ton opinion