Films hollywoodiens bannis des écrans chinois
Actualisé

Films hollywoodiens bannis des écrans chinois

La Chine a suspendu temporairement la sortie de nouveaux films américains sur les écrans, a indiqué mercredi le secrétaire américain au Commerce Carlos Gutierrez.

Les autorités chinoises n'ont donné aucune explication officielle.

«Cela est déjà arrivé dans le passé et à certaines époques de l'année où ils suspendent la diffusion de films étrangers», a dit M. Gutierrez, sans pouvoir préciser si la suspension était liée au système de quota des films étrangers.

La Chine n'autorise la projection que d'une vingtaine de films étrangers sur les écrans par an, même si de nombreux films étrangers sont disponibles à la vente dans les magasins, ou en version piratée dans les rues.

De plus, à certaines époques, notamment à l'approche des fêtes du Nouvel an chinois, la sortie de productions étrangères est bloquée pour laisser la place aux films nationaux.

«Beowulf» et «Bee Movie» à la trappe

Selon le journal spécialisé de Hollywood, Variety, citant des sources chinoises, la suspension sera effective à partir de samedi et pour trois mois, ce qui empêchera notamment les sorties prévues de «Il était une fois», une production Disney, de «La légende de Beowulf», film en trois dimensions de Robert Zemeckis, et de «Bee movie» de DreamWorks.

Variety explique la décision chinoise par le mécontentement de Pékin face à une plainte la visant déposée par les Etats-Unis devant l'Organisation mondiale du commerce. Washington s'insurge contre des lois et règlements chinois interdisant aux entreprises américaines d'importer des livres, des journaux, des films, de la musique et des vidéos en Chine et en limitant la distribution. (ats)

Ton opinion