Infection au VIH: Films pornos suspendus à Los Angeles
Actualisé

Infection au VIHFilms pornos suspendus à Los Angeles

Les maisons de production de films pornos de Los Angeles ont décidé de suspendre tous leurs tournages après avoir pris connaissance d'informations selon lesquelles un acteur aurait été testé positif au VIH.

Le syndicat Free Speech Coalition a indiqué qu'il avait pris connaissance ce week-end d'un risque de transmission du VIH et appelé, «dans le doute», à une suspension des tournages «pour éviter tout risque pour les acteurs».

«L'incident s'est passé en dehors de Californie; néanmoins la communauté des producteurs de Los Angeles a volontairement soumis un moratoire pour apporter une réponse adaptée à la situation», est-il précisé sur leur blog.

«Rien ne nous laisse penser, jusqu'à maintenant, que l'industrie de Los Angeles ait été touchée mais, producteurs, agents et acteurs coopérent pour faire respecter les protocoles de sûreté et de santé», est-il ajouté.

En 2010, au moins quatre sociétés de production de films pornographiques de Los Angeles avaient décidé de suspendre leurs tournages pendant quelques semaines après la découverte de la séropositivité d'un acteur qui avait semé la panique sur les plateaux.

En 2004, les autorités californiennes de la santé avaient proposé des mesures pour contrôler l'industrie du porno, parmi lesquelles l'usage obligatoire du préservatif pendant les tournages, après la découverte de plusieurs cas de séropositivité.

La nouvelle avait déclenché un vent de panique dans l'industrie, qui avait interrompu les tournages pendant 60 jours, pour permettre à des dizaines d'acteurs de se faire dépister. (afp)

Ton opinion