Films violents interdits
Actualisé

Films violents interdits

Onze Suisses vivant dans le canton de Lucerne ont été condamnés à des amendes pour avoir acheté et en partie vendu des vidéos violentes.

L'enquête pénale, qui a débuté dans le canton de Zurich, touche au total 150 personnes dans le pays. Plus de 220 films violents interdits ont circulé. Les exploitants du site Internet concerné, Ricardo.ch, font aussi l'objet d'une procédure pénale, selon le juge d'instruction en charge du dossier, Ulrich Krättli.

Ton opinion