Actualisé

StarticketFin d'été orchestrale et révolutionnaire au 1066

Les traditions musicales tziganes et angolaises seront à l'honneur pour la 6ème édition du festival musical d'Épalinges.

par
dgn

Une éclipse de force et de liberté au programme du 1066 Festival: gipsy punk le vendredi et ferveur angolaise le samedi. Le 1066 déploiera à nouveau un éventail métissé de talents.

La programmation sera portée cette année par les âmes slaves en accueillant notamment le prolifique Emir Kusturica et le No Smoking Orchestra lors de sa soirée d'ouverture le vendredi. Sans doute le plus grand ambassadeur du folklore tzigane à travers ses films et sa musique, il présentera à Épalinges une fanfare carnavalesque, contestataire et festive.

Avec une première partie de soirée portée par les hongrois de Khamoro Budapest Band, le festival continue de défendre et présenter les minorités à travers la musique. Troisième groupe au programme lors de ce vendredi endiablé, le groupe Palko!Muski, propose sur scène un Polka-punk dépravée, des rythmiques tsiganes délurées, des guitares sous acide, cuivres, accordéon et ukulélé déjantés.

La soirée du samedi, poétiquement intitulée Angola Maravilha, présentera le crooner angolais Bonga. Figure de proue de la musique angolaise, il a donné tout son sens à la notion, aussi plurielle soit-elle, d'africanité.

La scène de la Salle communale sera ensuite envahie par les sonorités de PONGO. Enfin Tito Paris, le fils bien-aimé du Cap-Vert et l'un des plus grands artistes lusophones. Sa musique illustre profondément la diversité culturelle cap-verdienne et toutes ses influences. Deux grandes soirées à vivre, à danser, à explorer.

1066 Festival

Grande salle, Épalinges

Vendredi 28 et samedi 29 septembre 2018

Billets disponibles chez Starticket

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!