Politique italienne: Fin de carrière pour Berlusconi
Actualisé

Politique italienneFin de carrière pour Berlusconi

Le président du conseil italien ne se présentera pas aux élections de 2013. Pour sa succession, il voit déjà Angelino Alfano, actuel ministre de la justice.

par
jfz
Angelino Alfano, 40 ans, ministre de la justice est le «chouchou» de Silvio Berlusconi pour sa succession en 2013. - Photo: Reuters

Angelino Alfano, 40 ans, ministre de la justice est le «chouchou» de Silvio Berlusconi pour sa succession en 2013. - Photo: Reuters

On ne sait pas si la décision fait suite à ses innombrables démêlés actuels avec la justice italienne. Toujours est-il que Silvio Berlusconi a décidé qu'il ne briguera pas un nouveau mandat aux prochaines élections générales de 2013.

C'est ce qu'il a révélé à un petit groupe restreint de correspondants des médias étrangers dans la nuit de mardi à mercredi. Le président du Conseil italien, âgé de 74 ans, a même indiqué le nom de son «chouchou» dans la course à sa succession: Angelino Alfano, 40 ans, ministre de la justice et garde des sceaux.

Ton opinion