Vancouver 2010 - Géant parallèle: Fin de l'hégémonie suisse en snowboard
Actualisé

Vancouver 2010 - Géant parallèleFin de l'hégémonie suisse en snowboard

Les temps changent. En ne qualifiant que Simon Schoch pour les finales du géant parallèle olympique, les riders helvétiques ont mis fin à l'époque bénie où les Suisses dominaient le snowboard planétaire. Le Zurichois s'est classé au 5e rang.

Dans une épreuve remportée par Jasey Jay Anderson (Can) devant Benjamin Karl (Aut) et Mathieu Bozzetto (Fr), Schoch, meilleur des représentants suisses, a endossé à 31 ans le rôle du dernier des Mohicans. Le coureur de Fischenthal, vice-champion olympique en 2006, a connu l'élimination face au modeste Russe Stanislas Detkov en quart de finale, puis s'est ensuite imposé dans un duel de classement face au Slovène Zan Kosir, entraîné par son ancien coéquipier neuchâtelois Gilles Jaquet.

Les autres Suisses ont tous connu l'élimination au stade des qualifications. Le poissard a sans conteste été Nevin Galmarini, 17e. Il n'a en effet manqué que deux centièmes au Grison pour accrocher le bon wagon. Les Bernois Marc Iselin (19e) et Roland Haldi (20e) ont quitté la scène avec moins d'une seconde de retard sur le dernier qualifié.

Privés de titre

Pour la première fois depuis l'introduction du snowboard aux Jeux olympiques, la Suisse rentre sans un seul titre. En 1998 à Nagano, pour l'apparition de ce sport, le Grison Gian Simmen remportait l'or en halfpipe alors qu'Ueli Kestenholz créait la surprise en décrochant le bronze dans le géant parallèle.

Après le titre en géant de Philipp Schoch à Salt Lake City (2002), l'édition turinoise de 2006 avait été exceptionnelle. La délégation helvétique avait trusté les podiums en remportant trois titres (Tanja Frieden en boardercross, Philipp Schoch et Daniela Meuli en géant) et une médaille d'argent .

Si la Neuchâteloise Olivia Nobs a rempli sa part de contrat en remportant le bronze du boardercross, les autres repésentants de Swiss Snowboard ont déçu. Mellie Francon aurait pu monter sur le podium, Fränzi Mägert-Kohli et Iouri Podladtchikov (halfpipe) auraient dû.

(ats)

Ton opinion