Endeavour: Fin de la 2e sortie orbitale de deux astronautes
Actualisé

EndeavourFin de la 2e sortie orbitale de deux astronautes

Deux astronautes de la navette spatiale américaine Endeavour ont bouclé avec succès jeudi la 2e de quatre sorties orbitales de la mission pour effectuer des réparations et des tâches d'entretien sur la Station spatiale internationale (ISS).

L'ISS fête ce même jour le 10e anniversaire de sa mise en chantier.«La sortie orbitale s'est officiellement achevée à 18H43 heures locales» à Houston (Texas, sud), 00H43 GMT vendredi, selon la chaîne de télévision de la Nasa qui retransmet en direct les images.Les deux marcheurs de l'espace, Heidemarie Stefanyshyn-Piper et Shane Kimbrough, ont verrouillé le sas de la chambre de décompression de l'ISS, mettant fin à une marche dans l'espace de 6 heures et 45 minutes, soit cinq minutes de moins de prévu.L'excursion orbitale avait commencé à 17H58 GMT (bien 17H58 GMT), soit 45 minutes avant l'heure prévue.Les mécano de l'espace ont notamment lubrifié la «main» du bras robotisé de la Station appelé Canadarm2, qui a été fourni par le Canada.Ils ont ensuite terminé le travail commencé mardi lors de la première sortie de la mission sur le mécanisme de rotation d'une des trois doubles-antennes solaires, qui était grippé, appelé «Solar Alpha Rotary Joint» ou SARJ.Ils ont nettoyé les rouages et les ont lubrifiés. Heidemarie Stefanyshyn-Piper a également remplacé onze des douze roulements à billes. Les pièces remplacées seront ramenées sur la Terre dans la soute d'Endeavour pour être inspectées.Le bras robotisé de l'ISS était piloté de l'intérieur par l'un des spécialistes de mission d'Endeavour Don Pettit et l'ingénieur de vol de la Station Sandra Magnus tandis que le co-pilote de la navette Eric Boe était le coordinateur de la sortie orbitale.La Station a vu le jour avec la mise en orbite du premier module laboratoire russe Zarya (aube) le 20 novembre 1998 par le lanceur russe Proton.Cette deuxième sortie orbitale est la 116e exécutée par des astronautes depuis 2000 pour assembler les éléments formant l'ISS. A l'intérieur de l'avant-poste orbital, l'équipage d'Endeavour et les trois membres de l'Expédition 18 de l'ISS ont poursuivi les tâches de réaménagement de la Station visant à doubler sa capacité d'hébergement pendant plusieurs mois, qui passera de trois aujourd'hui à six au printemps 2009.Mercredi, les astronautes avaient continué à décharger les 14,5 tonnes d'équipements contenues dans le module pressurisé Leonardo qui se trouvait dans la soute d'Endeavour et qui a été amarré à l'ISS.Ils ont installé un congélateur et un four destinés à des expériences scientifiques dans le module laboratoire américain Destiny.Les astronautes ont ensuite installé deux cabines supplémentaires qui serviront de chambre à coucher ainsi qu'un système de recyclage des eaux usées, dont l'urine des astronautes, pour en faire de l'eau potable.Le premier échantillon d'eau recyclée provenant de l'urine a été produit jeudi et sera ramené sur la Terre par la navette pour analyse.Cette machine de 250 millions de dollars est essentielle pour doubler les capacités d'hébergement de la Station en produisant par recyclage 6,8 tonnes d'eau potable par an.Jusqu'à présent, toute l'eau potable nécessaire à l'équipage de l'ISS a été transportée par la navette.L'équipage doit aussi installer un mécanisme pour faire de l'exercice, des deuxièmes toilettes, un réfrigérateur et deux nouveaux fours pour les repas.La Nasa prévoit encore huit vols de navette pour achever l'ISS d'ici 2010 ainsi qu'une neuvième mission de réparation et d'entretien du télescope spatial Hubble en mai 2009.L'ISS, dont le coût total est estimé à 100 milliards de dollars, financé en grande partie par les Etats-Unis, a été occupée en permanence depuis novembre 2000 par des équipages conjoints russe et américain qui se relaient tous les quatre à six mois. (afp)

Ton opinion