Actualisé 03.07.2019 à 12:31

Arc lémanique

Fin de la pollution à l'ozone sur l'arc lémanique

Les autorités genevoises ont annoncé la baisse des concentrations du polluant. Les mesures et recommandations prennent fin.

de
mpo
Les concentrations d'ozone ont baissé.

Les concentrations d'ozone ont baissé.

Keystone/Salvatore di Nolfi

Il fait moins chaud et on respire mieux. A Genève, le Service de l'air, du bruit et des rayonnements non ionisants (Sabra) a indiqué mercredi matin que la qualité de l'air s'est améliorée dans le canton et au-delà. Ainsi, les concentrations en ozone mesurées aux stations fixes sont désormais en dessous du niveau d'information et de recommandations. L'alerte pollution est donc levée.

La baisse de concentration concerne toutes les stations romandes détaille le Sabra. Dès lors, au vu les conditions météorologiques prévues permettent de situer les concentrations de ces prochains jours au dessous du niveau d'alerte de 1809 micro gramme par mètre cube.

Ces prévisions ont décidé le Sabra a mettre un terme à la procédure d'information et à la baisse des tarifs des transports publics dès ce matin. De plus, il est à nouveau permis de dépasser les 80 km/h sur l'autoroute de contournement depuis mardi soir.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!