Fin de polémique à l'Armée du Salut
Actualisé

Fin de polémique à l'Armée du Salut

Le foyer pour femmes Le Coeur des Grottes se sépare de l'Armée de Salut après septante jours de négociations.

Il sera dirigé par l'ex-officier, Evelyne Gosteli, et géré par une fondation de droit privé, présidée par le médecin Jean-Charles Rielle. L'Armée du Salut reste toujours propriétaire des lieux. Mais Le Coeur des Grottes n'aura plus aucun lien juridique, autre que le bail de loyer, avec l'organisation salutiste à partir de demain.

Ton opinion