Hockey sur glace: Fin de série aux Vernets: GE Servette giflé
Actualisé

Hockey sur glaceFin de série aux Vernets: GE Servette giflé

Les Genevois ont sombré face à Langnau (2-6). C'est leur première défaite de l'exercice aux Vernets.

par
Christian Maillard
Genève
Eero Elo inscrit le troisième but emmentalois. Il est déjà décisif.

Eero Elo inscrit le troisième but emmentalois. Il est déjà décisif.

Keystone

Après une grosse frustration, mardi, à la St.Galler Kantonalbank de Rapperswil, les Servettiens avaient beaucoup à se faire pardonner dans une patinoire où il n'avait connu que la victoire depuis le début de cette saison.

Mais il n'y aura pas de huitième succès consécutif. Comme encore traumatisés par ce revers inadmissible dans la ville du cirque quatre jours plus tôt face au dernier de classe, les joueurs de McSorley sont tombés cette fois-ci sur un os. Avec Heinz Ehlers à sa tête, Langnau est venu à Genève fort de sa quatrième place pour jouer les trouble-fête. Contrairement aux Genevois, la formation de l'Emmental est redoutable à l'extérieur, avec quinze points récoltés sur vingt-et-un possibles.

Le bonjour d'Elo

Profitant d'une pénalité sévère infligée à Jack Skille de deux fois deux minutes en début de rencontre (9e), les Emmentalois ont d'emblée mis la pression sur les Genevois en prenant l'avantage durant cette situation spéciale. Même Gauthier Descloux qui avait relayé Robert Mayer n'était, pour une fois, pas dans un grand soir, ce qui a permis à Benjamin Neukom de doubler la mise à la 19e d'un tir qui n'avait rien d'imparable.

Si Daniel Winnik (20e) puis Jack Skille (22e), ont ensuite pris, avec un Henrik Tömmernes impérial, leurs responsabilités, pour remettre les Aigles en direction de la marche, il y a eu encore trop d'erreurs défensives pour qu'ils conservent leur invincibilité. Eero Elo s'est fait un plaisir, en moins de huit minutes, de couler la formation du bout du Lac.

Le coeur n'y était plus

Menée de deux longueurs au début du troisième tiers, la bande à Chris McSorley a bien tenté de revenir. Mais le coeur n'y était plus. Langnau en a profité pour améliorer son goal-average avec deux nouvelles réussites de Kuonen et de Neukom médusant un Gauthier Descloux qui ne méritait certainement pas cet affront.

Ge/Servette - Langnau 2-6 (1-2 1-2 0-2)

Les Vernets, 5834 spectateurs. Arbitres: MM. Müller, Koch; Duarte, Gnemmi.

Buts: 12e P. Berger (Pesonen/5 c 4) 0-1, 19e Neukom (Elo) 0-2, 20e Winnik (Tömmernes) 1-2, 22e Skille 2-2, 25e Elo (Gustafsson/4 c 5!) 2-3, 33e Elo (Pesonen, Johansson) 2-4, 41e Kuonen (Pesonen) 2-5, 59e Neukom 2-6.

Ge/Servette: Descloux; Jacquemet, Tömmernes; Vukovic, Fransson; Bezina, Mercier; Antonietti; Wick, Richard, Almond; Skille, Kast, Winnik; Simek, Romy, Rod; Fritsche, Berthon, Douay; Bozon. Entraîneur: McSorley.

Langnau Tigers: Ciaccio; Glauser, Blaser; Erni, Lardi; Cadonau, Huguenin; Leeger, Kindchi; Elo, Diem, Neukom; Kuonen, Johansson, Pesonen; DiDomenico, Gustafsson, N. Berger; Rüegsegger, P. Berger, F. Randegger.

Pénalités: 3 x 2' contre Ge/Servette; 3 x 2' contre Langnau.

Notes: Ge/Servette sans Bouma, Wingels, Rubin (blessés), Völlmin (surnuméraire), Maillard, Kyparissis et Heinimann (tous à Sierre) ni Petschenig (à La Chaux-de-Fonds).

Ton opinion