Fin du carnaval après une agression
Actualisé

Fin du carnaval après une agression

La maire de Locarno (TI) Carla Speziali a annoncé samedi la suspension immédiate du carnaval de sa ville après la grave agression commise vendredi soir contre un jeune homme de 22 ans.

Les festivités auraient dû durer jusqu'à mardi.

«Une telle violence gratuite est inacceptable et a profondément choqué la population» a dit samedi Carla Speziali, maire de Locarno, au micro de la Radio de la Suisse italienne (RSI).

Passé à tabac

Trois jeunes gens d'une vingtaine d'années ont passé à tabac un jeune homme de 22 ans. Celui-ci a subi de très lourdes lésions.

La victime, domiciliée à Gordola près de Locarno, a été hospitalisée, a indiqué la police tessinoise samedi. Les trois agresseurs ont été arrêtés pendant la nuit. Aucun détail n'a été fourni sur les raisons de l'agression ni sur la nature exacte des blessures. (ats)

Ton opinion