Actualisé 24.06.2013 à 19:41

Coupe des Confédérations

Fin du tournoi et retour en Italie pour Balotelli

Le tournoi est terminé pour l'attaquant star de l'Italie Mario Balotelli qui devait quitter le Brésil lundi et rentrer pour y être soigné à la cuisse gauche.

L'AC Milan n'aurait pas fait pression pour que l'attaquant rentre en Italie.

L'AC Milan n'aurait pas fait pression pour que l'attaquant rentre en Italie.

«Ce matin nous avons pratiqué des examens, mais les conditions médicales ne sont pas satisfaisantes et le joueur ne pourra pas récupérer d'ici la finale dimanche, nous préférons ne prendre aucun risque, a déclaré le médecin de l'équipe italienne en conférence de presse à Fortaleza. En accord avec le sélectionneur (Cesare Prandelli), il a été décidé de le renvoyer à Milan après avoir parlé avec le staff médical de l'AC Milan, qui va s'en occuper».

La Fédération italienne (FIGC) avait déjà annoncé dans la nuit de dimanche à lundi que Balotelli (22 ans) déclarait forfait pour la demi-finale contre l'Espagne jeudi en raison d'une déchirure à la cuisse gauche, samedi contre le Brésil (2-4).

Prandelli, qui a nié toute pression de la part du club milanais, s'est dit «très navré» et n'a pas livré de pistes sur le remplacement du joueur sur le front de l'attaque. «Sans Mario, nous devrons travailler encore plus au niveau collectif, a-t-il souligné. Nous aurons des joueurs avec des caractéristiques différentes, mais l'esprit est de rendre l'équipe encore plus compacte».

Concernant le milieu Andrea Pirlo, qui avait déclaré forfait samedi contre le Brésil en raison d'une blessure à un mollet, «il continue à travailler et nous sommes modérément optimistes, a déclaré le Dr Castellacci. Dans son cas, nous devons évaluer son état jour après jour. Il sera décidé au dernier moment s'il pourra jouer ou pas».

En revanche, le milieu Riccardo Montolivo, qui avait dû sortir du terrain après avoir subi un traumatisme crânien samedi, «va bien, et nous estimons qu'il pourra être à disposition de l'entraîneur», a affirmé le médecin. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!