Ed Sheeran, fini le folkeux timide à guitare
Publié

Critique de l’album «Equals» d’Ed SheeranFini le folkeux timide et inséparable de sa guitare

Ed Sheeran sort vendredi 29 octobre 2021 «Equals». Critique à chaud de ce disque très personnel.

par
Fabien Eckert
 Le Britannique est attendu le 16 septembre 2022 au Letzigrund, à Zurich. Les billets se sont arrachés en quelques minutes. 

Le Britannique est attendu le 16 septembre 2022 au Letzigrund, à Zurich. Les billets se sont arrachés en quelques minutes. 

Imago

On ne présente plus le Britannique de 30 ans, tant son succès est maous. Pourtant, sur «Equals» fort de 14 titres, Ed Sheeran ouvre une porte sur sa vie privée en se confiant, à la première personne, sur son rôle de jeune père et de mari. «C’est l’album du passage à l’âge adulte. Ma vie a profondément changé ces dernières années: je me suis marié, je suis devenu père et j’ai vécu un deuil. J’aborde ces sujets», avait-il dit en août 2021.

On s’en rend compte dès le 3e morceau, «First Times», ballade folk qu’on verrait bien susurrée à l’oreille de sa fille de 1 an. Une fille qu’il évoque encore sur le touchant et prenant «Visiting Hours» – Sheeran avait pleuré en l’interprétant en live en mars 2021 – et sur le très mignon «Sandman», qui n’est rien de moins qu’une berceuse. Sur «The Joker and The Queen», ballade pleine de sensibilité, il rend hommage à sa femme: la BO parfaite pour une déclaration d’amour dans un film romantique. Ed surprend aussi au niveau du son en délaissant, très souvent, la folk à guitare. «Bad Habits», dont le synthé rappelle «Tell Me Why» de Supermode, est très electro. On tape du pied sur «Overpass Graffiti» et ses beats et claps eighties, tandis qu’on plonge dans un univers rétrofuturiste sur «Be Right Now». Sur «2step», Sheeran se mue même en rappeur.

Ed prouve à qui en doutait encore qu’il a un talent fou pour les mélodies accrocheuses et les refrains entêtants. En plus, il s’affirme désormais comme un artiste multifacettes à l’aise sur tous les terrains. De la belle ouvrage. 

Ton opinion

5 commentaires