Actualisé 24.05.2007 à 19:00

Fini le loup solitaire, Berne prépare l'arrivée de meutes

BERNE – Des loups solitaires ont jusque-là défrayé la chronique. Il faudra désormais compter avec des meutes. Berne se prépare.

Des meutes de loups finiront tôt ou tard par s'installer en Suisse, estime l'Office fédéral de l'environnement. «Nous ne pouvons pas donner de date, mais nous avons des indices sérieux. De jeunes femelles ont été repérées. Elles auront de la descendance», explique Evelyne Marendaz, cheffe de la gestion des espèces à la Confédération. Une portée comporte entre trois et huit louvetaux et la saison des naissances court de mars à juin. Les autorités fédérales mettent en consultation un concept loup revu en fonction de ce scénario probable. Le nouveau plan renforce les dispositions de protection des troupeaux et les règles pour le tir des prédateurs trop voraces. La loi fédérale sur la chasse doit aussi être révisée pour faire face à la croissance attendue de la population de loups. «La loi date de 1988. Il faut l'adapter pour que les cantons, chargés de son application, puissent travailler sereinement», commente Evelyne Marendaz. Un avant-projet sera rendu au printemps 2008. «Il y a déjà des problèmes avec plusieurs loups dans le val d'Illiez (VS). On ne sait pas quel individu a fait quoi. Nous voulons aussi à l'avenir pourvoir agir avant les dommages», explique Daniel Mettler, en charge de la protection des troupeaux au niveau national.

Martial Messeiller

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!