Vie privée: Firefox va chercher l'anonymat chez Tor
Actualisé

Vie privéeFirefox va chercher l'anonymat chez Tor

La fondation Mozilla pourrait donner accès au réseau anonyme directement depuis son navigateur Web.

par
laf

Le réseau Tor, prônant l'anonymat sur le Net, pourrait bientôt s'étendre à des centaines de millions d'utilisateurs supplémentaires. La fondation Mozilla songe en effet sérieusement à ajouter l'option «Tor facilement» sur son populaire navigateur. Elle permettrait ainsi à ses internautes de basculer rapidement sur une connexion anonyme. Tor bloque notamment toutes les informations permettant d'identifier ses utilisateurs et permet de contourner la censure. Il limite également les velléités d'espionnage de données.

Andrew Lewman, patron du réseau Tor, n'a pas cité expressément Firefox. Il a néanmoins lâché des indices très révélateurs sur l'identité de son partenaire privilégié. «Il aime énormément le navigateur Tor et aimerait le déployer auprès de sa clientèle, a expliqué le responsable sur le site dailydot.com. Son produit touche entre 10 et 20% d'un marché mondial fort de quelque 2,8 milliards d'internautes». Ce portrait colle parfaitement au navigateur vedette de la fondation à but non lucratif.

Pour Firefox, il s'agirait d'une mise à jour majeure par rapport à l'introduction du bouton «Fenêtre privée» qui se limite à empêcher dans les sessions de surf des collectes d'informations à des fins publicitaires. Le navigateur Tor permet déjà de respecter la vie privée et de naviguer anonymement, même si des experts en sécurité avaient mis en doute son inviolabilité. Revers de la médaille, le logiciel est aussi prisé pour mener des actions dans le «Deep Web», appelé aussi «Web invisible», où s'opèrent des affaires de natures très controversées.

Ton opinion