Actualisé 26.03.2020 à 07:41

Hockey sur glaceFischer souhaite les Mondiaux 2021 en Suisse

Confiné à domicile, le coach de la Suisse prend des nouvelles de ses internationaux.

de
Sport-Center
Pour Patrick Fischer, des Mondiaux 2021 en Suisse, cela serait le pied.

Pour Patrick Fischer, des Mondiaux 2021 en Suisse, cela serait le pied.

Keystone

La mauvaise nouvelle, dans l'air depuis un moment au vu de l'évolution sanitaire liée à la propagation du coronavirus dans le monde, a été confirmée samedi dernier. Il n'y aura pas de championnats du monde en Suisse en 2020. Un coup dur pour le sélectionneur national, Patrick Fischer. «J'étais forcément déçu et triste, mais comme tout le monde, cela faisait un moment que je m'attendais à cette décision.»

Le Zougois de 45 ans n'a désormais qu'un souhait: que la Suisse obtienne le droit d'organiser la compétition dans une année. Après l'Euro de football, les Jeux olympiques d'été, les championnats du monde de hockey sur glace deviendront-ils le troisième grand événement sportif décalé d'une année? «Ce serait un compromis idéal», estime Fischer.

Il sera papa en juin

Seul problème, les prochaines éditions des Mondiaux ont déjà été attribués jusqu'en 2025. Pour que la Suisse puisse les organiser en 2021, il faudrait que la Biélorussie et la Lettonie acceptent de passer leur tour et que d'autres nations soient prêtes également à choisir une autre date que celle qui avait initialement été attribuée. En attendant d'y voir plus clair, Fischer prépare déjà la saison prochaine. «Depuis lundi, j'ai commencé à téléphoner à tous les internationaux. Premièrement pour prendre de leurs nouvelles, et aussi pour leur donner quelques indications quant à la suite de la préparation.»

Une façon, aussi, de tirer un trait sur une saison qui ne s'est pas terminée comme prévu. «Je suis très satisfait des progrès réalisés par le groupe cette saison, que ce soit dans le jeu ou dans son attitude. Une mentalité de gagnants s'est installée dans le vestiaire», se réjouit Fischer, qui deviendra d'ailleurs papa pour la deuxième fois au mois de juin.

Cyrill Pasche

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!