Formule 3: Flörsch de retour à Macao sur les lieux du crash
Actualisé

Formule 3Flörsch de retour à Macao sur les lieux du crash

La jeune pilote allemande Sophie Flörsch avait été victime d'un accident spectaculaire en 2018. Elle y est retournée cette année.

par
Sport-Center

C'était il y a un an, presque jour pour jour. Le 18 novembre 2018, la jeune pilote allemande Sophia Flörsch, alors 17 ans, avait été victime d'un crash spectaculaire à Macao: sa voiture s'était envolée à plus de 200 km/h, avant d'aller s'encastrer dans une cabine abritant des photographes, puis de retomber quelques mètres plus bas.

Quelques heures après ce terrible accident, Sophia Flörsch donnait déjà de ses nouvelles (rassurantes) via Twitter: «Je voulais indiquer à tout le monde que j'allais bien, et que je me faisais opérer demain matin. Merci pour vos messages de soutien», avait posté la pilote.

Opérée pendant onze heures, la pilote s'est vite remise sur pied, et elle a repris la compétition au printemps derniers. Courant désormais pour l'écurie allemande HWA, elle est retournée sur les lieux du crash, à l'occasion du Grand Prix 2019 qui se déroulait dimanche dernier. «Jusqu'à mon accident, le GP de Macao était le plus grand événement auquel j'avais participé, a-t-elle expliqué. Cette piste, c'est vraiment le pied. Et dans une Formule 3, c'est carrément incroyable.»

L'Allemande ajoutait: «Il a toujours été clair pour moi que j'allais remonter dans une voiture (de course) et que j'allais revenir à Macao. Que ce soit possible cette année déjà montre que l'on peut réaliser ses rêves, si l'on croit en soi et que l'on travaille fort pour y parvenir.»

Le week-end dernier à Macao, Sophia Flörsch ne s'est - heureusement - pas envolée une seconde fois. Elle a effectué huit tours et a signé le 23e chrono des qualifications. Les choses se sont moins bien passées en course: victime d'un incident mécanique, elle a été contrainte de s'arrêter en pleine ligne droite avant de devoir abandonner.

Mais le simple fait de retourner sur le circuit de Macao en compétition souligne à quel point la pilote allemande est déterminée.