Actualisé

Floyd Landis monte au créneau

Floyd Landis, vainqueur du Tour de France, a demandé la contre-analyse du contrôle antidopage positif (à la testostérone) qu'il a subi.

Le laboratoire de Châtenay-Malabry pourrait procéder à la contre-analyse entre demain et samedi matin. Une partie de la testostérone présente dans l'échantillon A est d'origine synthétique, a confirmé l'UCI. Ce résultat contredit le cycliste de chez Phonak, qui estimait que son taux anormalement élevé était le fruit d'une production naturelle.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!