Hockey sur glace: Folie à Zoug, où Zurich remporte le premier point
Publié

Hockey sur glaceFolie à Zoug, où Zurich remporte le premier point

Menés de deux longueurs, les ZSC Lions ont renversé le champion de Suisse en titre dans les dernières secondes (2-3) lundi soir lors du premier match de la finale des play-off de National League.

par
Chris Geiger
(Zoug)
Sven Andrighetto et les Zurichois ont pris l’avantage contre Zoug (ici Jérôme Bachofner).

Sven Andrighetto et les Zurichois ont pris l’avantage contre Zoug (ici Jérôme Bachofner).

freshfocus

Scénario dingue lundi soir à la Bossard Arena! Les ZSC Lions, encore menés à 89 secondes du terme, se sont imposés (2-3) devant l’EV Zoug lors du premier acte de la finale des play-off de National League. Zurich a d’abord égalisé par Chris Baltisberger (59e) alors que Jakub Kovar avait quitté sa cage. Il a ensuite marqué le but décisif en avantage numérique – consécutif au coach challenge tenté par Dan Tangnes sur le 2-2 – grâce à Justin Azevedo… à deux secondes de la troisième sirène (60e).

Menés de deux longueurs, les hommes de Rikard Grönborg avaient fait un premier pas dans la bonne direction grâce à une réussite de Maxim Noreau en supériorité numérique (48e), consécutive à une pénalité évitable de Jan Kovar. À l’image de son top scorer, le champion de Suisse en titre s’est sabordé tout seul.

Car l’EVZ, grâce à Grégory Hofmann (34e) et Fabrice Herzog (37e), qui avaient chacun bénéficié de services cinq étoiles signés Dario Simion et Yannick Zehnder, avait fait le plus dur – pensait-on – en l’espace de 169 secondes en fin de période médiane. Réalistes, les Taureaux avaient alors parfaitement matérialisé leur légère emprise sur la rencontre depuis la mi-match.

Deux fois des poteaux

Mais c’était sans compter sur le final fou proposé par les ZSC Lions, enfin capables de tromper la vigilance de Leonardo Genoni. Ce dernier, sauvé par ses montants à deux reprises lors du premier tiers (6e Denis Malgin, 10e Tommi Kivistö), était sur la lancée de sa demi-finale contre Davos, lors de laquelle il n’avait été battu qu’à deux reprises en quatre parties.

Reste désormais à voir comment les deux équipes auront digéré cette improbable fin de match, notamment Zoug qui a concédé sa première défaite depuis le début des séries pour le titre. Réponse mercredi soir (coup d’envoi à 20h00) au Hallenstadion pour le deuxième acte de cette finale entre les deux meilleures formations du pays. Un duel qui s’annonce une nouvelle fois grandiose.

Zoug – Zurich 2-3 (0-0 2-0 0-3)

Bossard Arena. 7200 spectateurs (guichets fermés). Arbitres: Stricker, Tscherrig; Altmann, Wolf.

Buts: 34e Hofmann (Simion) 1-0, 37e Herzog (Zehnder) 2-0, 48e Noreau (Andrighetto / 5c4) 2-1, 59e C. Baltisberger (Marti) 2-2, 60e Azevedo (5c4) 2-3. 

Zoug: Genoni; Cadonau, Djoos; Hansson, Stadler; Schlumpf, Kreis; Gross; Simion, Jan Kovar, Hofmann; Müller, Lander, Bachofner; Zehnder, Senteler, Herzog; Suri, Leuenberger, Allenspach; De Nisco. Entraîneur: Dan Tangnes.

Zurich: Jakub Kovar; Noreau, Marti; P. Baltisberger, Geering; Weber, Kivistö; Trutmann; Hollenstein, Malgin, Andrighetto; Azevedo, Krüger, Bodenmann; Pedretti, Sigrist, Diem; Aeschlimann, Schäppi, C. Baltisberger; Sopa. Entraîneur: Rikard Grönborg.

Pénalités: 5x2’ contre Zoug; 1x2’ contre Zurich. 
Notes: Zoug sans Klingberg (surnuméraire). Zurich sans Morant (blessé), Guebey, Riedi, Roe, Quenneville, ni Flüeler (surnuméraires). Zurich sans gardien de 58’12 à 58’31.

Ton opinion

5 commentaires