Actualisé 02.02.2015 à 15:48

CroatieFolle de jalousie, elle poignarde sa soeur jumelle

Sara, 22 ans, a été arrêtée samedi soir pour avoir tenté de tuer Dajana. Elle n'aurait pas supporté que l'homme qu'elles convoitaient toutes les deux choisisse sa soeur.

par
joc
Sara (à gauche) aurait agi par jalousie envers sa soeur Dajana.

Sara (à gauche) aurait agi par jalousie envers sa soeur Dajana.

Sara Grkovic, 22 ans, est accusée de tentative de meurtre après avoir poignardé à plusieurs reprises Dajana, sa soeur jumelle, samedi soir. Le mobile de la Croate est encore flou. Mais d'après les premiers éléments de l'enquête, les deux jeunes femmes s'intéressaient au même homme. Celui-ci avait donné sa préférence à Dajana et les deux amoureux avaient commencé une histoire. Folle de jalousie, Sara n'aurait pas supporté et a tenté de tuer sa soeur dans leur appartement. La jeune femme a quitté les lieux avant d'y revenir rapidement, son T-shirt ensanglanté. La police l'y attendait. Selon 24Sata, Dajana a réussi à donner sa version des faits aux secouristes arrivés sur place: «Elle m'a attaquée parce qu'elle est jalouse», aurait-elle confié.

Les jumelles vivaient avec leur mère à Rijeka. Leurs voisins ne portent pas tous le même regard sur elles. Certains les décrivent comme «polies et sympathiques». «Elles se ressemblaient comme deux petits pois dans une boîte. Je ne savais jamais laquelle des deux je croisais dans le corridor mais elles me saluaient toujours», raconte un habitant, qui a du mal à croire qu'un tel drame ait pu se produire: «Jamais je n'aurais pensé qu'elle en arriverait à tenter de tuer sa soeur», confie-t-il.

D'autres habitants de l'immeuble expliquent cependant qu'ils ont souvent dû intervenir pour demander aux jeunes femmes, habituées à faire la fête, de baisser le son. Selon eux, Dajana et Sara se disputaient de temps en temps, mais rien qui sorte de l'ordinaire entre deux soeurs. Dajana est actuellement hospitalisée aux soins intensifs. Gravement blessée à la poitrine et à la cuisse droite, elle a été opérée. Ses organes vitaux n'ont pas été atteints et la vie de la jeune femme n'est plus en danger, d'après l'hôpital.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!