Football: le PSG vendu pour 64 millions de francs
Actualisé

Football: le PSG vendu pour 64 millions de francs

La chaîne cryptée Canal+ a officialisé la vente pour 41 millions d'euros (un peu plus de 64 millions de francs) du Paris Saint-Germain à un trio d'investisseurs.

Le fonds d'investissement américain Colony Capital, le fonds d'investissement français Butler Capital Partners et le groupe de services financiers Morgan Stanley ont acheté à trois parts égales de 20% chacun le Paris SG, soit au total 60%.

«Les 40% restants seront ouverts à d'autres partenaires dans les semaines ou les mois qui viennent», a déclaré Walter Butler, par ailleurs l'un des repreneurs de la compagnie maritime SNCM.

Alain Cayzac, qui «envisage d'entrer dans le capital», a été nommé président du Paris SG. Il succèdera à Pierre Blayau qui reste président du conseil de surveillance, l'équipe actuelle étant en place jusqu'au 30 juin 2006.

«Ma philosophie est de ne pas tout chambouler en matière sportive. L'équipe se comporte bien. Elle a sans doute besoin pour la saison prochaine de deux ou trois joueurs nouveaux», a déclaré M. Cayzac, qui maintient Guy Lacombe au poste d'entraîneur. «Je l'apprécie, il fait depuis longtemps un formidable travail».

Alain Cayzac, 64 ans, ex-vice président du groupe Havas et dirigeant historique du Paris SG fondé en 1970, entend en premier lieu restaurer l'image du PSG, gangrenée par des supporters violents.

«Le Paris SG n'est pas un 'club voyou'. Il y a 45'000 spectateurs au Parc des Princes et seulement quelques trublions», a-t-il dit. «Je veux comme seul cadeau de bienvenue que nos supporters ne se battent plus entre eux».

Le Parc des Princes restera l'enceinte du Paris SG qui ne s'exilera donc pas au Stade de France. Une convention lie en effet le PSG à la mairie de Paris jusqu'en 2014.

«Mon projet se décline en trois mots: gagner, gagner, gagner», souligne Alain Cayzac, qui rappelle que «le Paris SG fait partie des trois équipes françaises qui intéressent le public».

(ap)

Ton opinion