Golf: Forfait pour le British Open: la faute à Air France!
Actualisé

GolfForfait pour le British Open: la faute à Air France!

Les clubs de Graeme McDowell ont été égarés dans un aéroport parisien. Lourdes conséquences.

par
Blaise Craviolini

Dans un aéroport, golfeur professionnel ou non, chacun est logé à la même enseigne. Graeme McDowell vient d'en faire la douloureuse expérience, victime de la même mésaventure que des milliers d'autres voyageurs «ordinaires».

Le Nord-Irlandais a transité de Paris à Manchester ce week-end en vue de participer au British Open, compétition qui lui tenait particulièrement à coeur. S'il a bien atteint la cité mancunienne sans embûches, ses clubs - eux - n'ont pas suivi... La compagnie Air France les a en effet égarés.

Le joueur classé à la 175e place mondiale a donc tenté d'attirer l'attention du transporteur via Twitter:

Plusieurs heures plus tard, McDowell a élevé la voix et critiqué ouvertement Air France. L'aéroport de Paris Charles-De-Gaulle en a également pris pour son grade. Il s'est plaint de n'avoir pas eu de signe de vie de la compagnie et redoutait de manquer la phase qualificative du British Open. Son deuxième Tweet:

Le golfeur a finalement dû accepter... l'inacceptable: déclarer forfait. Son dernier Tweet:

Ton opinion