E-sport : «Fortnite»: reprise difficile pour les joueurs romands
Publié

E-sport «Fortnite»: reprise difficile pour les joueurs romands

Les teams du Fribourgeois Kinstaar et du Vaudois 4zr ont raté le coche ce week-end, lors du coup d’envoi des FNCS.

par
Loïc Gebhard
Kinstaar était sorti de sa retraite compétitive à la mi-janvier.

Kinstaar était sorti de sa retraite compétitive à la mi-janvier.

Solary 

Après plus de deux mois de pause, la nouvelle saison des Fortnite Champion Series (FNCS) a enfin commencé. Côté romand, deux équipes étaient à suivre lors de ce premier week-end de qualifications: celle du Fribourgeois Kinstaar, qui passait là son premier vrai test depuis son retour sur le battle royale d’Epic Games, et celle du Vaudois 4zr, redoutable lors des éditions précédentes. Malheureusement, aucune des deux formations n’a réussi à passer l’épaule.

Finale hors d’atteinte

Aux côtés de ses deux coéquipiers, le Genevois Airwaks et le Neuchâtelois Vato, Kin­staar n’avait pourtant pas ménagé ses efforts en vue du tournoi ces dernières semaines. Mais la team romande n’aura jamais vraiment réussi à imposer son rythme. Deux manches remportées et quelques éclats de grâce au 2e round n’ont pas suffi: les trois joueurs ont terminé à la 329e place.

Le Vaudois 4zr, lui, a signé une bien meilleure performance, en dépit d’un dénouement cruel. Accompagné des Français Nayte et Keziix, le joueur de Renens se dirigeait tout droit vers une Victoire Royale lorsque sa team a été fauchée par un trio danois. Ironie du sort, c’est cette même équipe qui a décroché la dernière place pour la phase finale, en se plaçant juste devant le Vaudois, classé 34e. La formation de l’Allemand JannisZ, impériale du début à la fin, a remporté la compétition.

La concurrence devrait toutefois être moins rude la semaine prochaine, puisque les dix équipes déjà qualifiées seront exclues de l’étape.

Ton opinion