Actualisé 17.01.2013 à 20:24

Tessin

Fossiles de 242 millions d'années découverts

Ils sont de taille microscopique et témoignent qu'il y a environ 242 millions d'années, le sud du Tessin était relié à des mers lointaines.

Des chercheurs ont découvert sur le Mont San Giorgio sept sortes de fossiles inconnues jusqu'ici. Ils ont été trouvés dans le Val Porina. C'est l'endroit où travaillent, dans un projet de recherche commun, le Musée d'histoire naturelle tessinois, l'Université de Lausanne et le programme Earth Surface Processes & Paleobiosphere des universités romandes, a indiqué jeudi le Département tessinois des travaux publics.

Les pièces trouvées sont des protozoaires unicellulaires de quelques dixièmes de millimètres. Ils appartiennent au groupe des radiolaires et possèdent un squelette à base de dioxyde de silicium. Selon le communiqué, ils font partie du plancton marin.

De l'époque du Ladinien

Les fossiles remontent au Ladinien, qui est le deuxième étage stratigraphique du Trias moyen, précédé par l'Anisien dans l'échelle des temps géologiques. Ils devraient donc être âgés de 242 millions d'années. Aucune des nouvelles sortes de fossiles découvertes n'avait pour l'heure été mise au jour au Mont San Giorgio, connu pour ses découvertes spectaculaires. Ni dans aucun autre endroit de Suisse.

Cette trouvaille offre aux chercheurs l'opportunité de mieux comprendre l'évolution de ces organismes ainsi que les conditions écologiques et géologiques qui régnaient au Tessin méridional à l'époque du Ladinien.

D'une part, les nouveaux fossiles découverts prouvent que le bassin maritime du Monte San Giorgio était à l'époque fermé jusqu'à un certain point. C'est une des conditions qui expliquent l'état inhabituellement bon des fossiles d'insectes et de reptiles qu'on y a découverts jusqu'ici.

Similitudes avec des découvertes lointaines

D'autre part, il y a aussi des similitudes entre les fossiles découverts et d'autres qui ont été trouvés à des centaines et même à des milliers de kilomètres. Cela prouve qu'il y a 242 millions d'années, le Tessin et la Téthys, un paléo-océan, ont dû être reliés entre eux.

Il y avait donc des liaisons entre le bassin de San Giorgio et d'autres bassins similaires, par exemple au sud des Alpes. Ces liaisons pourraient avoir mené jusqu'à la Chine actuelle. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!