Royaume-Uni: Fou de rage, il démolit les maisons qu'il a construites
Publié

Royaume-UniFou de rage, il démolit les maisons qu'il a construites

Un ouvrier roumain a écopé de 4 ans de prison pour s'être vengé de son employeur qui ne l'avait pas payé.

par
pga

Il s'agit d'une «destruction massive» et d'un «pur acte de vengeance». Le juge Stephen Warner n'a pas pris de gants mardi dernier devant la Cour suprême de St Albans (30 km de Londres) pour fustiger le comportement de Daniel N., un ouvrier roumain de 31 ans.

Rendu fou de rage en août dernier par son employeur qui lui devait plus de 20'000 francs de salaire, l'homme s'était emparé d'une pelleteuse avec laquelle il avait méthodiquement détruit cinq maisons – des bungalows pour retraités – qu'il avait pourtant contribué à construire. Sifflotant aux commandes de son engin, il était allé jusqu'à filmer lui-même la scène... En l'espace d'une quarantaine de minutes, il avait causé pour 1,3 million de francs de dégâts, selon la chaîne britannique ITV.

«La prochaine fois, payez vos ouvriers»

Se tournant à un certain moment vers sa caméra GoPro, il avait lancé à l'adresse de son patron: «J'espère que vous comprendrez la leçon. La prochaine fois, payez vos ouvriers.» Alertée par une voisine horrifiée devant un tel spectacle, la police avait arrêté le forcené peu après.

Mis en cause, l'employeur a justifié le non-versement du salaire en expliquant à la Cour que l'un de ses engins de chantier muni d'un tracker GPS avait été localisé dans le village natal roumain de l'ouvrier!

Jugeant la conduite du prévenu «inacceptable dans une société civilisée», la justice l'a finalement condamné à 4 ans de prison.

Ton opinion