Thurgovie: Fourrures et peaux de serpent dans un bus
Actualisé

ThurgovieFourrures et peaux de serpent dans un bus

Un marchand de rue brésilien les transportait à bord d'un bus de ligne depuis Constance (D) pour les importer illégalement en Suisse.

photo: Kein Anbieter/Gardes-frontière

Un chien policier a permis de mettre la main, à Kreuzlingen, sur des dents de requin, plumes de perroquet et autres fourrures, destinées à la vente en Suisse.

Les gardes-frontières suisses ont découvert la marchandise mardi lors d'un contrôle de routine à la douane autoroutière de Kreuzlingen/Constance, indique jeudi à l'ats leur porte-parole Peter Zellweger. Spécialisé dans la détection d'espèces animales protégées, le chien policier a été attiré par les bagages du marchand dans le bus.

Les gardes-frontières y ont trouvé des bijoux constitués d'éléments provenant d'animaux protégés par la Convention de Washington: fourrures de léopard, de guépard et d'ocelot, dents de requin, hippocampes séchés, plumes de perroquet et peaux de serpent. Ils ont saisi la marchandise. Le fraudeur risque notamment une amende particulièrement salée. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion