Actualisé

SuisseFractures sur les pistes de ski à la hausse

Le nombre de fractures dues aux accidents de sports de neige a passé à 22%, contre 17% il y a dix ans. Les fractures multiples sont également en hausse, selon la Suva.

La société lance une campagne de sensibilisation. La vitesse accrue des skieurs et snowboarders explique la hausse, ainsi que le recours à la neige artificielle, qui rend les pistes plus dures, explique mercredi la Suva dans un communiqué.

Les fractures ont augmenté dans toutes les catégories d'âge, mais les hommes sont plus touchés que les femmes. Chaque année, 65'000 personnes résidant dans le pays se blessent sur les pistes en Suisse ou à l'étranger. Parmi elles, 34'500 sont assurées selon la loi sur les assurances accidents.

Les coûts consécutifs aux blessures ont augmenté de 40% depuis l'an 2000. Les coûts moyens d'une fracture s'élèvent à 14'000 francs, soit deux fois plus que ceux d'un accident de sport de neige sans fracture. Pour éviter d'en arriver là, la Suva installe des affiches de sensibilisation dans les domaines skiables et organise des événements dans certaines stations d'hiver.

www.suva.ch/sports-de-neige (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!