ski alpin: Fränzi Aufdenblatten vise Lake Louise

Actualisé

ski alpinFränzi Aufdenblatten vise Lake Louise

Après cinq mois difficiles, du fait de sa blessure au genou droit, la Haut-Valaisanne entrevoit le bout du tunnel.

par
Marc Fragnière
Saas Fee
La Valaisanne Franziska Aufdenblatten est spécialiste de la descente et du super G.

La Valaisanne Franziska Aufdenblatten est spécialiste de la descente et du super G.

S'il est un rire qui égaie la caravane du cirque blanc, c'est celui de la Valaisanne. Il n'avait plus résonné dans les bastions des skieurs depuis le 24 janvier dernier, date à laquelle la blonde de Zermatt s'était déchiré les ligaments croisés du genou droit et s'était endommagé le ménisque. Fränzi Aufdenblatten avait dû abruptement tirer un trait sur ses rêves olympiques. Une longue traversée du désert a suivi.

«Ça n'a pas été facile tous les jours, mais l'essentiel, c'est que maintenant tout va bien et qu'il n'y a pas de complications», relève-t-elle. L'air plus grave, la boute-en-train de Swiss-Ski confesse: «Je suis encore loin du niveau qui était le mien avant la blessure.» Dès lors, Fränzi n'entend pas brûler les étapes. Elle fera donc l'impasse sur les épreuves de Sölden et de Lévi: «J'espère être prête pour Lake Louise (n.d.l.r.: du 30 novembre au 5 décembre)», avance-t-elle.

Avant cela, la Haut-Valaisanne aura rechaussé les skis: «C'est prévu pour fin août si tout va bien», prévient-elle. Elle en aura alors terminé de cinq mois de galère: «Après l'opération, j'ai perdu 3 kg de muscles dans ma jambe! C'est super cool pour une femme normale, mais pas pour une sportive! C'est terrible au début: tu repars de zéro. Rendre les béquilles m'a fait un bien fou au moral, et puis, dès que j'ai pu sortir le vélo, j'ai été comblée.»

Ton opinion