trop risqué: France 2 va «éviter» les directs avec Jean-Luc Delarue
Actualisé

trop risquéFrance 2 va «éviter» les directs avec Jean-Luc Delarue

France 2 a décidé d'«éviter» les émissions en direct à l'animateur de télévision Jean-Luc Delarue, en raison de «la bronca médiatique actuelle» déclenchée suite à des plaisanteries douteuses, a indiqué la chaîne au Parisien/Aujourd'hui en France.

«Compte tenu de la bronca médiatique actuelle, particulièrement outrancière et injustifiée, je préfère qu'on évite les directs en ce moment pour le protéger», a déclaré Patricia Boutinard-Rouelle, directrice des magazines et des documentaires de la chaîne.

Jean-Luc Delarue s'était excusé la semaine dernière sur RTL après des remarques douteuses lors de la cérémonie des Globes de cristal sur France 3 le 2 février. Remettant un Globe de cristal à la réalisatrice Yamina Benguigui, récompensée pour le documentaire «9-3, mémoire d'un territoire», il lui avait dit: «Attention, c'est lourd. Vous voulez que je vous tienne votre Globe... ou vos globes?».

Jean-Luc Delarue, 44 ans, anime une émission quotidienne de début d'après-midi pour France 2, «Toute une histoire», qui n'est pas en direct. Deux fois par mois, il présente «Ça se discute», le mercredi en deuxième partie de soirée. Cette émission est parfois diffusée en direct.

La prochaine, diffusée le 18 février et consacrée aux mères maltraitantes, sera enregistrée, a précisé France 2 à l'AFP.

Il y a deux ans, l'animateur avait été condamné à un stage de citoyenneté de trois jours pour son comportement violent et outrageant à l'encontre de personnels navigants d'Air France, lors d'un vol Paris-Johannesburg le 13 février alors qu'il était ivre.

(afp)

Ton opinion