France: 3 engins explosifs découverts dans le sud-ouest
Actualisé

France: 3 engins explosifs découverts dans le sud-ouest

Trois engins explosifs ont été découverts au Pays basque français et dans les Landes dans la nuit de jeudi à vendredi.

L'un d'eux avait été installé sur une ligne de Train à grande vitesse (TGV), a-t-on appris auprès des autorités et des pompiers.

Un engin a été découvert sur la voie du TGV entre Boucau et Ondres, dans les Landes (sud-ouest), a précisé le centre des pompiers de Pau. Le trafic ferroviaire était toujours interrompu vendredi matin entre Dax et Bayonne, selon la SNCF (chemins de fer français).

Un autre engin a été découvert dans un centre de vacances à Arcangues au Pays basque, selon les pompiers. Un troisième engin explosif a été découvert vendredi matin devant l'office du tourisme d'Arcangues, a-t-on appris à la préfecture de Pau.

La gare de Bordeaux a par ailleurs été fermée pendant deux heures vendredi matin, entre 5 h 30 et 7 h 30, pour permettre l'inspection du TGV «ID Night», train de nuit entre Paris et Hendaye, à la suite d'une alerte à la bombe, selon la SNCF. Les recherches ayant été vaines, le TGV a pu repartir avec plusieurs heures de retard, a-t-on précisé.

Trois autres alertes concernaient le casino de Biarritz, un village de vacances à Anglet et une auberge à Biadarray, au Pays basque. Plus de mille vacanciers ont été évacués en pleine nuit des deux centres de vacances visés, ont indiqué les pompiers, qui n'ont pu donner aucune précision sur la nature des deux engins explosifs découverts.

A l'auberge Ostapé de Bidarray, deux sacs poubelle «suspects» qui avaient été signalés ne dissimulaient aucun engin explosif, a-t-on précisé. (ap)

Ton opinion