Actualisé 07.06.2006 à 05:22

France: accord au PS sur un projet pour 2007

Le Bureau national du parti socialiste français a voté à l'unanimité le projet du PS pour l'élection présidentielle 2007. Le texte souligne l'ancrage à gauche des socialistes et entend répondre à "l'urgence sociale" née de la crise économique en France.

Le premier secrétaire du PS, François Hollande, a souligné que ce projet qui sera soumis au vote des militants "engagera tous les candidats".

Le Bureau national du PS, dont la réunion a duré près de dix heures, était chargé de mettre au point la version finale du projet, en présence de tous les "présidentiables": la star des sondages à gauche Ségolène Royal, l'ex-premier ministre Laurent Fabius et les anciens ministres Jack Lang et Dominique Strauss-Kahn, sans oublier François Hollande.

Réussir ensemble le changement

Intitulé "Réussir ensemble le changement" lors des élections présidentielle et législatives de 2007, le projet souligne que les socialistes veulent "agir à gauche" et que leur stratégie est le "rassemblement de la gauche". Son ambition: "transformer la société" face à "la domination de la finance mondiale".

Ses points forts, selon François Hollande: le SMIC (salaire minimum) à 1500 euros d'ici 2012, un "bouclier logement" pour les plus démunis, une "couverture professionnelle universelle" et l'avènement d'une "République parlementaire".

Pour mettre un terme à l'irresponsabilité politique du chef de l'Etat, le projet prévoit une procédure d'impeachment, c'est-à-dire de destitution du président de la République en cas de "faute politique lourde", selon M. Hollande. Le projet doit être débattu dans les sections par les militants, qui voteront le 22 juin, avant sa ratification le 1er juillet. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!