France: deux profs violemment agressées
Actualisé

France: deux profs violemment agressées

Deux jeunes gens âgés de 22 et 26 ans sont en garde-à-vue au commissariat de Châlons-en-Champagne, pour avoir violemment agressé deux institutrices.

«Cette garde à vue sera prolongée jusqu'à demain mercredi. Ils seront jugés en comparution immédiate mercredi, au plus tard jeudi», a déclaré à l'Associated Press le procureur de la République Patrick Chaux.

Selon les premiers éléments, lundi, au cours de la récréation de 10h30, ces deux jeunes gens sont entrés dans la cour et se sont dirigés directement vers une enseignante qui a été violemment frappée, aux bras, aux jambes, mais surtout au visage. L'une de ses collègues qui lui a porté secours a également subi la fureur des deux intrus.

«Tous deux reconnaissent entièrement les faits. Il nous faut aussi entendre les témoins pour que le dossier soit complet», précise le procureur.

L'un des deux agresseurs était venu «venger» son petit frère qui avait eu des remontrances de la première victime pour n'avoir pas fait son travail.

Le procureur va demander au juge d'instruction des poursuites contre les deux jeunes gens pour «violences volontaires» avec deux circonstances aggravantes: «les violences ont été commises sur des personnes chargées d'un service public, et pour l'une d'elles, une incapacité de travail supérieur à 8 jours, et peut-être violences commises en réunion».

L'institutrice visée est toujours hospitalisée à Châlons-en-Champagne. Le plus âgé des agresseurs est déjà connu de la police mais pas de la justice. Selon le procureur Patrick Chaux, «ils risquent sept ans de prison et 100.000 euros d'amende», soit plus de 160.000 francs. (ap)

Ton opinion