France: France Télécom souffre au 3e trimestre
Actualisé

FranceFrance Télécom souffre au 3e trimestre

France Télécom a dégagé un chiffre d'affaires pour le troisième trimestre en baisse, souffrant d'une consommation en berne sous l'effet de la crise économique et des baisses de tarifs imposées par les régulateurs, mais il a maintenu ses objectifs annuels.

Ses revenus ont glissé de 6,4% à 12,686 milliards d'euros (19,18 milliards de francs), un chiffre inférieur aux attentes du marché: le consensus de DowJones Newswires tablait sur un recul de 5,2%. A base comparable, la baisse du chiffre d'affaires n'est que de 3,7% et n'aurait été, selon France Télécom, que de 0,9% «hors mesures de régulation».

Les régulateurs des télécoms, en France comme en Europe, ont imposé aux opérateurs des baisses de tarifs pour favoriser les consommateurs: ces mesures ont coûté à France Télécom 383 millions d'euros au premier semestre puis 369 millions sur le seul troisième trimestre.

En outre, après avoir limité le recul de son chiffre d'affaires aux premier (-2,6%) et deuxième (-3,8%) trimestres, l'opérateur historique français a finalement été contaminé par la crise, qui fait baisser la consommation. Côté rentabilité, sa marge d'Ebitda a reculé de 36,6% à 35,9% en un an.

(ats)

Ton opinion