Actualisé 21.04.2006 à 09:16

France: un sondage souligne le poids de l'extrême droite

Plus d'un tiers des Francais pense que l'extrême droite est «proche de leurs préoccupations». Jean-Marie Le Pen reste la personnalité qui incarne le mieux ce courant.

D'après cette enquête IFOP/Acteurs publics, 35 % des personnes interrogées répondent «Oui, plutôt» à la question de savoir si l'extrême droite enrichit le débat politique (65 % d'avis contraire). Les proportions sont respectivement de 34 % (oui) et 66 % (non) à la question de savoir si l'extrême droite est proche des préoccupations des Français.

Ce crédit serait amplifié auprès de certains segments socio- démographiques au sein desquels le Front national a percé au cours des dernières années: les ouvriers (42 % estiment que l'extrême droite enrichit le débat politique, 43 % la jugent proche des préoccupations des Français), les employés (54 % pour la capacité à enrichir le débat politique) et les habitants des communes rurales (44 %).

Quatre ans après l'accession du président du Front national Jean- Marie Le Pen au second tour de l'élection présidentielle, les crises des banlieues et les mouvements liés au contrat première embauche semblent avoir renforcé l'extrême droite.

Immigration et sécurité

Ceux qui trouvent que l'extrême droite enrichit le débat politique estiment que sa contribution est la plus utile en matière d'immigration (43 %) et de sécurité (31 %).

Invités à désigner la personnalité incarnant le mieux l'extrême droite, près 48 % des personnes interrogées placent nettement en tête Jean-Marie Le Pen (48 %). Philippe de Villiers, président du Mouvement pour la France (MPF), arrive deuxième avec 24 %, devant Marine Le Pen, fille de Jean-Marie (19 %).

Ce sondage a été réalisé du 6 au 7 avril auprès de 1009 personnes.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!