Publié

ArgovieFrappés pour des cigarettes

Un cycliste de 44 ans puis un jeune de 17 ans ont été pris à partie par deux jeunes dans la soirée de mardi. Une personne a été blessée.

1 / 3
Un cycliste a reçu un coup de pied dans la rue Junkerbifrang à Zogingen pour avoir refusé de donner des cigarettes.

Un cycliste a reçu un coup de pied dans la rue Junkerbifrang à Zogingen pour avoir refusé de donner des cigarettes.

Google Maps
Un jeune de 17 ans a vécu un incident similaire à Aarburg

Un jeune de 17 ans a vécu un incident similaire à Aarburg

Google Maps
La police cantonale a arrêté deux jeunes de 15 et 16 ans, ils ont été placés en détention

La police cantonale a arrêté deux jeunes de 15 et 16 ans, ils ont été placés en détention

Police cantonale argovienne

Mardi soir, un Suisse de 44 ans s’est présenté à la police argovienne après avoir été pris à partie par deux jeunes. L’homme circulait à vélo à Zofingue lorsqu’il a été alpagué pour lui demander des cigarettes et de l’argent. Lorsqu’il a refusé et voulu continuer sa route, il a reçu un coup de pied à la cuisse sans gravité.

Plus tard dans la soirée, c’est un piéton qui a été approché par deux jeunes à Aarburg. Refusant de répondre à leur demande de cigarettes, le jeune de 17 ans a été roué de coups au visage. La victime a subi plusieurs blessures, a indiqué la police cantonale.

Deux suspects de 15 et 16 ans

Plusieurs patrouilles de la police cantonale et municipale ont été réquisitionnées. Après une courte recherche, deux suspects ont été appréhendés. Une procédure pénale a été ouverte et les deux jeunes Suisses de 15 et 16 ans ont été placés en détention.

Le lien entre les deux incidents n’a pas pu être établi mais il n’est pas à exclure. D’éventuels témoins sont invités à s’annoncer à la police cantonale argovienne.

(sul/fro)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
61 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Simple

08.01.2021 à 19:10

Pour ceux qui ne veulent plus de problème provenant de la came, il faut comprendre que c’est impossible. Vente libre de la came. Au frais des parents pour les en sortir.

Décision

08.01.2021 à 19:05

Punition: les parents plus de chf 5000.- par ado. Pour les victimes de chf min 5000.- par ado. Là, ça fait mal, rééducation automatique. Fin de la compréhension des actes gratuits. Pas de frais pour les citoyens. Pas besoin de grands blablas devant le tribunal: procédure simplifiée pour la protection des gens! Et plus de compassion car c’est nous les......

C est toujours les etrangers

08.01.2021 à 13:42

Les types qui m’ont parfois emm *** tard le soir je peux vous dire que c’était souvent des bons gosses de riches genevois qui essayaient de faire genre avec leur pull à capuche. Donc les amalgames, hein...