Roumanie: Fraude bancaire de 102 millions démasquée
Actualisé

RoumanieFraude bancaire de 102 millions démasquée

Deux banques ont été affectées par une fraude en Roumanie. Les montants se comptent en millions de francs.

Une cinquantaine de perquisitions ont eu lieu jeudi en Roumanie dans le cadre d'une enquête sur une vaste fraude bancaire de 85 millions d'euros (102 millions de francs), a annoncé jeudi le parquet.

La banque autrichienne Volksbank et franco-roumaine BRD (groupe Société générale) ont confirmé avoir été affectées par cette fraude.

«Les inculpés ont réalisé des bénéfices financiers substantiels en obtenant illégalement des prêts auprès de deux banques pour 35 sociétés contrôlées par des membres de ce réseau de malfaiteurs», précise un communiqué du parquet spécialisé dans la lutte contre la criminalité organisée (DIICOT).

Grâce au soutien de sept directeurs de banques, les sociétés respectives, qui ne remplissaient pas les garanties légales nécessaires pour l'obtention de tels crédits, ont obtenu sans difficultés ces emprunts qu'ils ne remboursaient pas.

Les biens immobiliers des garanties hypothécaires présentées dans les dossiers de demande de prêt étaient par ailleurs surévalués par des notaires complices.

Dans un communiqué, la Volksbank affirme avoir saisi les autorités depuis mai 2010 dans cette affaire mais précise que le préjudice à son encontre n'est que de huit millions d'euros, «bien en-dessous des 85 millions d'euros annoncés par le DIICOT». La BRD n'a pas précisé l'ampleur du préjudice subi.

Un cas similaire de fraude bancaire impliquant de hauts fonctionnaires roumains ainsi que le directeur adjoint de la BRD, filiale de la banque française Société Générale, a déjà été démantelé en novembre par le DIICOT. Le préjudice était de 22 millions d'euros. (afp)

Ton opinion