Frauenfeld (TG) - Fraude électorale: l’ex-greffier puni de 12 mois de prison avec sursis 
Publié

Frauenfeld (TG)Fraude électorale: l’ex-greffier puni de 12 mois de prison avec sursis

L’employé communal était accusé d’avoir falsifié des bulletins au profit de l’UDC cantonale. Le tribunal l’a reconnu coupable. Il a annoncé qu’il ferait appel.

Le jugement n’est pas encore entré en force.

Le jugement n’est pas encore entré en force.

20Min

Les manigances ont failli coûter un siège aux Vert’libéraux lors des dernières élections au Grand Conseil thurgovien. L’ex-greffier municipal de la commune de Frauenfeld a été reconnu coupable de fraude électorale qualifiée. Il était accusé d’avoir éliminé des listes d’électeurs des Vert’libéraux et de les avoir remplacées par des bulletins UDC. Après la découverte de la fraude, le parti agrarien avait perdu un siège au profit du parti centriste, à qui il revenait.

Bulletins piqués dans les réserves

L’employé a nié les accusations. Concernant les empreintes digitales retrouvées sur les bulletins incriminés, il s’est défendu en disant qu’il était normal qu’elles y soient, puisqu’il était participant au dépouillement. Quant au mobile, il dit qu’il est «fantaisiste» de prétendre qu’il ait voulu favoriser l’UDC pour «protéger l’image de sa ville», comme on le lui reprochait.

Mais pour le tribunal, suffisamment d’éléments ont permis de se convaincre de sa culpabilité. Par exemple, le fait que les bulletins rendus par les électeurs sont tous pliés, tandis que la centaine de bulletins suspicieux avaient été placés tels quels parmi les bulletins à dépouiller, a laissé entendre qu’ils n’étaient pas issus d’électeurs, mais qu’ils provenaient des réserves de bulletins.

Ils feront appel

Des recomptages douteux et non protocolés lui sont aussi reprochés, avec des bulletins Vert’libéraux attribués «par erreur» au décompte en faveur de l’UDC. C’est donc finalement à une peine de 12 mois avec sursis qu’il a été condamné, ainsi qu’à une amende de 3000 francs.

Au sortir de l’audience, mercredi, l’avocat du condamné a indiqué qu’il ferait appel du jugement.

(jeb/ywe)

Ton opinion

14 commentaires