Neuchâtel: Frédéric Hainard quitte le PLR
Actualisé

NeuchâtelFrédéric Hainard quitte le PLR

L'ancien conseiller d'Etat neuchâtelois Frédéric Hainard claque la porte du Parti libéral-radical (PLR). Il entendrait se lancer seul dans la course aux élections communales de La Chaux-de-Fonds.

L'ancien conseiller d'Etat neuchâtelois Frédéric Hainard démissionne du Parti libéral-radical. De son côté, la section de ce parti à La Chaux-de-Fonds dément dans un communiqué de presse avoir reçu une lettre de démission de sa part.

Il n'était pas aisé d'atteindre l'ex-conseiller d'Etat vendredi. Contacté par texto par l'ats, il a répondu aimablement, mais succintement: «Il n'y a aucun autre commentaire à faire que ma démission du PLR», confirmant ainsi une information de la RSR.

Le Chaux-de-Fonnier n'a jamais caché son intention de faire son retour en politique. Désormais, il pourrait se présenter sous de nouvelles couleurs lors des élections communales en mai prochain.

Pour mémoire, au mois de septembre, le comité de sa section avait refusé de le faire figurer sur les listes du PLR de la ville de La Chaux-de-Fonds lors des élections communales. Il tranchait ainsi entre trois options: évincer Frédéric Hainard de la section, le conserver mais lui interdire de se présenter au conseil général de la ville en 2012 ou confirmer sa candidature pour les futures élections communales.

Début août, l'ex-conseiller d'Etat avait émis le souhait de se porter candidat aux communales. «J'aime la politique, la politique me démange», avait-il dit à l'ats, estimant que sa profession d'avocat à La Chaux-de-Fonds était compatible avec le conseil général. «On peut faire les deux», avait-il déclaré. Il n'avait pas non plus exclu l'éventualité de créer son propre parti.

(ats)

Ton opinion