Actualisé 26.04.2016 à 13:12

Aproz (VS)Frégate luttera dans l'arène valaisanne

Le doute planait sur la participation de la double championne à la finale nationale de la race d'Hérens dimanche.

Fregate contre Caquette en mai 2015.

Fregate contre Caquette en mai 2015.

photo: Keystone

Frégate, double championne, luttera bel et bien et pourrait bien réaliser un triplé.

Frégate a gagné sa première finale nationale le 11 mai 2014. Une année plus tard, elle a déjoué tous les pronostics et décroché un deuxième titre malgré ses problèmes de santé, notamment d'arthrose.

Bon nombre de personnes s'interrogeaient sur sa venue à Aproz dimanche. Sa participation a finalement été confirmée par son propriétaire. «Elle souffre toujours d'arthrose. Je ne sais pas si son état a empiré, mais j'espère que ça ira», a indiqué à l'ats le Vaudois Patrick Perroud.

Trois triplés

Si Frégate réitère son exploit, elle sera l'une des rares vaches à avoir gagné trois finales successives. Elle succéderait ainsi à Violette (1923-1925), Drapeau (1952-1954) et Souris (1996-1998).

Frégate a été achetée par Patrick Perroud, en 2014, le jour de la finale, peu avant son sacre. Elle avait alors gagné son titre sous les couleurs des Haut-Valaisans Bernard et Renée Constantin de Salquenen.

180 bêtes dans l'arène

Hormis Frégate, quelque 180 bêtes lutteront dans l'arène de Pra Bardy ce dimanche. Rubis, Flipper ou encore Lava, vache de l'ancienne skieuse Martina Schild, figurent parmi les autres favorites.

«Nous attendons quelque 12'000 spectateurs», a indiqué Jacques-Roland Coudray, président du comité d'organisation. La météo s'annonce plutôt bonne pour les bêtes: températures relativement fraîches et pas de pluie.

Armée de bénévoles

La finale est organisée par le syndicat d'élevage des Coteaux du Soleil qui regroupe les propriétaires d'Ardon, Chamoson, Conthey et Vétroz. Outre un comité de vingt personnes, une armée de 350 bénévoles est à pied d'oeuvre et le budget de la manifestation avoisine le million de francs.

L'édition 2016 sera retransmise en direct par la RTS et Canal 9. La télévision suisse alémanique ne relaiera pas l'événement cette année, l'ouverture du tunnel de base du Gothard monopolisant ses forces. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!