Actualisé 19.03.2013 à 22:07

Super LeagueFrei revient au nom du bon vieux temps

Le buteur du FC Bâle prendra ses fonctions de directeur sportif du FC Lucerne le 15 avril déjà.

von
J.-Ph Pressl-Wenger
Alex Frei va rester dans le monde du ballon rond.

Alex Frei va rester dans le monde du ballon rond.

Annoncée lundi, la reconversion du meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de Suisse a fait des vagues dans tout le pays. Plus que la réalité de sa retraite en tant que joueur, c'est le moment choisi pour arrêter qui a soulevé les interrogations.

Alex Frei jouera son dernier match avec le FC Bâle contre Zurich, au Parc Saint-Jacques, le dimanche 14 avril. A savoir la veille de sa prise de fonction en Suisse centrale. Le renard des surfaces fera logiquement l'impasse sur le match du 1er avril qui verra Bâle affronter Lucerne. Histoire d'éviter le conflit d'intérêts.

«Je n'aurais pas accepté une telle proposition de n'importe quel autre club, a commenté celui qui compte 84 sélections sous le maillot national (42 buts). Lucerne m'a donné ma chance en LNA à l'époque, et le club ne m'avait pas mis de bâtons dans les roues au moment de le quitter pour le Servette FC. Ce sont des choses que l'on n'oublie pas.»

Malmené en championnat, Lucerne espère sauver sa place en Super League, même si le contrat d'Alex Frei est également valable pour la Challenge League, le cas échéant. Car l'essentiel est ailleurs. L'ADN de l'équipe évoluant au pied du Pilatus convient à son nouveau directeur sportif. Il lui rappelle sa carrière internationale. «Le FC Lucerne est un club de travailleurs, a rappelé l'attaquant. Comme le sont le Stade Rennais et le Borussia Dortmund, ça me convient.»

Les réactions de ses coéquipiers

Yann Sommer (Bâle): «Je trouve vraiment super que le FC Lucerne lui donne sa chance. Je sais qu'Alex Frei fera l'affaire. Il a le caractère adéquat. Dans le football, il y a des moments où tu dois te montrer très dur, mais aussi ouvert et honnête. Toutes ces qualités décrivent précisément qui est Alex.»

Xherdan Shaqiri (Bayern Munich): «Je me suis réjoui de voir qu'Alex avait décroché ce poste. La possibilité de passer de sa vie de joueur à une position telle que celle-là n'est pas commune. Il sera sûrement un peu sous pression, car il devra former une équipe compétitive. Mais il a assez d'expérience pour savoir quels joueurs aller chercher.»

Granit Xhaka (Mönchengladbach): «Le timing de l'annonce est surprenant. Celle-ci va sûrement créer un peu de désordre. Je suis toutefois persuadé qu'il a bien réfléchi à tout ça avant de prendre sa décision et qu'il a fait ce qui était juste pour lui. Il a toutes les qualités nécessaires et je suis persuadé qu'il va réussir.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!