Actualisé

FrancomaniasFréquentation en hausse malgré la météo

Le festival des Francomanias, qui s'est tenu du 29 août au 1er septembre 2018 à Bulle (FR), a rencontré un franc succès.

par
J.Delafontaine/F.Eckert
1 / 108
Francomanias - Samedi 1 septembre 2018

Francomanias - Samedi 1 septembre 2018

Francois Melillo
Francomanias - Samedi 1 septembre 2018Mezz & Greem, Hôtel de Ville

Francomanias - Samedi 1 septembre 2018Mezz & Greem, Hôtel de Ville

Francois Melillo
Francomanias - Samedi 1 septembre 2018

Francomanias - Samedi 1 septembre 2018

Francois Melillo

Depuis qu'elle s'est réinstallée au centre-ville de Bulle, en 2016, la manifestation est fréquentée par de plus en plus de monde. «La formule avec nos trois scènes, une dans la cour du château, une gratuite sur la place du Marché et une dans l'Hôtel de Ville, ne va pas changer à l'avenir. Malgré notre succès, nous n'avons aucune envie de devenir plus grand et de monter une grande scène supplémentaire ailleurs», affirme Jean-Philippe Ghillani. Le directeur n'exclut pas, en revanche, la possibilité de présenter «occasionnellement et si cela fait sens» des concerts dans une église ou dans les douves du château de Bulle. «Offrir au public des live comme il ne peut pas en voir ailleurs a toujours été notre objectif. Cette année, cela a été le cas avec Mario Batkovic et sa messe ou encore avec Juliette Armanet avec son piano solo», précise-t-il.

Reste que pour l'organisateur fribourgeois, la réussite des Francomanias n'est pas seulement due à sa programmation musicale surprenante. «Les Bullois apprécient la façon dont on embellit leur ville durant le festival. On va donc continuer de travailler sur nos décorations. Notre souhait pour le futur serait d'installer au centre-ville encore davantage d'oeuvres d'art, comme des sculptures ou des installations contemporaines», confie Jean-Philippe Ghillani.

Bilan positif malgré la météo

La fréquentation est en hausse de 1000 personnes par rapport à 2017 pour s'établir à 12 000 festivaliers, dont 4500 ont acheté un billet. C'est une satisfaction d'autant plus que les bars n'ont pas tourné à plein régime à cause du temps frisquet et humide. «C'est la première fois qu'on a annoncé deux soirées sold-out aussi tôt avant le début du festival. La billetterie va compenser le manque des bars. On devrait donc équilibrer notre budget de 900 000 francs», résument les organisateurs. Quant à savoir si les Francomanias pourraient avancer leurs dates, histoire d'avoir plus de chance avec la météo, la réponse fuse: «Impossible. C'est la seule semaine de libre entre le marché folklorique et la Bénichon. On ne veut empiéter sur personne». L'édition 2019 se jouera donc du 28 au 31 août.

Le live de Fakear annulé à la der

Le magicien des pads avait deux concerts prévus le samedi 1er septembre 2018, un à Bulle, l'autre à Lyon. «Quelques heures avant que Fakear ne monte sur scène, sa production a décidé qu'il ne jouerait plus chez nous. Elle a eu peur qu'il ne puisse pas arriver à l'heure pour son second live», a expliqué, contrariée, la responsable presse des Francomanias. Selon elle, tout était pourtant planifié et organisé avec les différentes équipes depuis longtemps.

L'affiche des Francomanias 2018

Mercredi 29 août: Pépite, Hyphen Hyphen, Mario Batkovic, Primash Piccola Messa Di Gloria, Gijon Muharremaj, Simon Gerber & Sophie Noir Trio, The Moonlight Gang.

Jeudi 30 août: Lonepsi, Eddy de Pretto, Témé Tan, Clara Luciani, Jo2Plainp, KT Gorique, Balimurphy.

Vendredi 31 août: Davodka, Sopico, Caballero & Jeanjass, Phanee de Pool, Juliette Armanet, Sim's, Camille Monney, Dirty Deep.

Samedi 1er septembre: Les Gordon, Mezz & Greem, Billie Bird, Flèche Love, Silent Disco, Georges Encore, Brassmaster Flash, Larissa Murangira, Francis Francis, Voilaaa.

Francomanias

Différents lieux de Bulle (FR). Infos: www.francomanias.ch

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!