26.10.2020 à 16:29

FootballFrères, mais adversaires les Insigne marquent

L'un évolue à Naples, l'autre dans le club voisin de Benevento. Lorenzo et Roberto Insigne se sont affrontés dimanche en Serie A. Et ils ont scoré tous les deux.

von
Claude-Alain Zufferey
Le Napolitain Lorenzo Insigne (à g.)  et son frère Roberto Insigne qui porte actuellement les couleurs de Benevento. Les deux hommes se sont affrontés dimanche en Serie A.

Le Napolitain Lorenzo Insigne (à g.) et son frère Roberto Insigne qui porte actuellement les couleurs de Benevento. Les deux hommes se sont affrontés dimanche en Serie A.

Keystone

Dans la famille Insigne, vous connaissez certainement Lorenzo (29 ans) avec ses 273 parties de Serie A et ses 68 buts. Son frère Roberto (26 ans) évolue lui aussi cette saison en première division italienne sous les couleurs de Benevento. Avec de nombreux passages en ligues inférieures, et seulement cinq matches de Serie A, il fait nettement moins souvent la «une» des journaux que son aîné.

«Je suis très, très heureux. Mais je suis désolé d'avoir marqué mon premier but en Serie A contre mon frère.»

Roberto Insigne, Benevento

Dimanche, Roberto a bien cru avoir, pour une fois, volé la vedette à son frère lorsqu’il a inscrit le 1-0 à la 30e minute de jeu dans le derby entre Benevento et Naples. Quelle revanche pour celui qui avait été formé au pied du Vésuve, sans pourtant avoir trouvé grâce auprès des différents entraîneurs napolitains. Il était tellement heureux d’avoir signé ce premier but en Serie A, qu’il n’a pas pu s’empêcher de lâcher quelques larmes. Un premier but et en plus face à Naples! «Je suis très, très heureux, affirmait-il à la pause à DAZN. Mais je suis désolé d'avoir marqué mon premier but en Serie A contre mon frère.»

Mais c’était sans compter sur la réaction d’orgueil de Lorenzo Insigne qui a égalisé pour Naples à l’heure de jeu. Un goal qui allait remettre Naples dans le bon sens. Des Napolitains qui allaient finalement s’imposer 1-2 sur le terrain du voisin. Roberto a donc marqué, mais pas gagné.

Les frères Insigne ne sont pas les seuls frères à avoir marqué dans le même match de première division italienne, pour deux équipes différentes. Les premiers l’ont fait en décembre 1949 dans un Inter Milan - Lazio Rome. Il s’agissait d’Istavan et Ferenc Nyers.

En Suisse les frères Karlen l’ont fait

En Suisse, les frères Grégory et Gaëtan Karlen ont également marqué dans le même match de Super League, lorsqu’en août 2018, Thoune avait battu Neuchâtel Xamax sur le score de 5-1. Depuis la création de cette division en 2003, c’est le seul cas du genre à avoir été répertorié en Suisse à ce niveau.

Grégory Karlen, alors qu’il jouait avec Thoune en 2018.

Grégory Karlen, alors qu’il jouait avec Thoune en 2018.

Keystone

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
16 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Merci chers amis de la censure

26.10.2020 à 19:28

Cool, on peux laisser des commentaires pour des sujets très très très très importants. Merci 20 minutes

Sophie

26.10.2020 à 19:09

Fermeture impérative des restaurants et bistrots dans le canton de Vaud.

test censure

26.10.2020 à 17:20

test censure, test censure, test censure, test censure, test censure, test censure, test censure, test censure