Actualisé

Musique Fribourg capitale du folklore international

Les Rencontres de folklore internationales (RFI) de Fribourg prendront possession de la ville pour six jours.

La diversité culturelle, la musique, la danse et les costumes chatoyants seront à l'honneur à Fribourg dès mardi prochain. Selon leur président Stéphane Maret, les RFI poursuivent leur objectif de modernité et de rajeunissement de l'image du folklore afin d'intéresser un public plus large, de tous âges et horizons, qu'il soit amateur de folklore ou pas.

Au programme de la 38e édition des RFI: des groupes venus du Brésil, d'Equateur, de l'Ile de Guam, d'Israël, d'Italie, du Kenya, de Serbie, de Taiwan et d'Ukraine.

Il y en aura pour tous les goûts. A titre d'exemple: le groupe équatorien «Danza e identidad», venu de Quito, fera découvrir les danses des Andes; «Sounds of Africa» présentera un riche répertoire de danses et de chants traditionnels reflétant les influences de plus de 40 communautés ethniques kenyanes ou encore les lanceurs de drapeaux du groupe italien «Sbantieratori Leone Rampante».

Pas moins de 300 danseurs, chanteurs et musiciens et cinq spectacles en salle à Fribourg sont annoncés. Sans oublier les productions en plein air et deux défilés. Les deux spectacles de gala se dérouleront pour la première fois dans la nouvelle salle de spectacles Equilibre.

Artisanat et gastronomie

Comme chaque année, le «Village des Nations» prendra ses quartiers au coeur de la ville, à la Place Georges-Python. Au programme: spectacles et concerts en plein air gratuits, stands d'artisanat et de gastronomie.

Un clin d'oeil sera aussi lancé au folklore helvétique avec le groupe valaisan «Arc-en-Ciel». Fondé à Evolène (VS) il y a près de 80 ans, ce groupe de danses compte une quarantaine de membres.

La Lucernoise Heidi Happy sera la tête d'affiche du Village des Nations le 17 août. Auteur et compositeur au succès grandissant en Suisse mais aussi au Japon, aux USA, au Canada et en Europe, cette jeune artiste fera découvrir au public les charmes du pop folk.

Occasion manquée

Petite déception pour les organisateurs: le groupe palestinien «Juthoor» a fait savoir le mois dernier qu'il renonçait à participer aux RFI pour des raisons de proximité avec le groupe «Shalom Israël».

Le comité d'organisation des RFI a regretté cette décision tout en ne prenant pas position sur les arguments avancés. Selon lui, les deux groupes avaient été informés de leur présence respective au mois d'octobre de l'année passée. Ils avaient tous deux manifesté leur intérêt de venir à Fribourg en toute connaissance de cause.

Spectacles décentralisés

Les RFI seront présentes dans le canton et environs avec cinq décentralisations. Elles auront lieu mercredi 15 août à Broc et à Estavayer-le-Lac, jeudi 16 à Avry-sur-Matran et vendredi 17 à Bellegarde et Moudon (VD).

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!