Hockey - LNA: Fribourg et Lausanne ont le sourire, pas Genève
Actualisé

Hockey - LNAFribourg et Lausanne ont le sourire, pas Genève

Fribourg Gottéron a enfin retrouvé le goût de la victoire en dominant Zoug 5-2. Le LHC a réussi l'exploit de battre Davos 3-2, alors que Genève s'est incliné à Zurich 5-3.

Le Lausannois Benjamin Antonietti célèbre son goal contre Davos.

Le Lausannois Benjamin Antonietti célèbre son goal contre Davos.

Enfin. Après avoir essuyé deux défaites, le Fribourg version Gerd Zenhäusern a obtenu sa première victoire en venant à bout de Zoug 5-2.

Les Dragons ont tout de suite attaqué la partie avec le bon état d'esprit et leur récompense est arrivée sous la forme d'une ouverture du score signée Mauldin après 32 secondes. Comme pour valider leur renouveau, les Fribourgeois ont doublé la mise à la 8e par Pouliot.

Et contrairement aux autres matches, les pensionnaires de la BCF Arena n'ont cette fois pas connu de blanc ou de coup de moins bien permettant à leur adversaire de revenir dans la rencontre. Les Dragons ont même fait mieux en réussissant le 3-0 par Plüss à vingt secondes de la fin du tiers médian.

Il s'agira maintenant pour Gottéron de confirmer ce qui ne doit pas être un feu de paille lundi au Hallenstadion face aux Zurich Lions. Mais museler une excellente équipe de Zoug, qui plus est meilleure défense du championnat, prouve que Fribourg veut absolument quitter le fond du classement. Ce n'est que le deuxième succès des Dragons durant le temps réglementaire cette année après leur victoire lors du premier match contre les Zurich Lions.

A 50 secondes de la fin

Lausanne a réussi un bel exploit. Les Lausannois ont trouvé les ressources pour se débarrasser du leader Davos 3-2 dans la dernière minute du temps réglementaire.

Et pourtant, s'il fallait perdre un match ce week-end pour les Vaudois, c'était bien celui-ci. Opposé à une équipe victorieuse de 13 de ses 15 dernières parties, le LHC savait que prendre ne serait-ce qu'un point aurait déjà pu être considéré comme une bonne opération, compte tenu de la maîtrise actuelle des hommes d'Arno del Curto. On peut en effet réellement parler de machine grisonne, tant le déploiement offensif de Davos semble tout droit sorti d'un jeu vidéo.

La vitesse imprimée par les Davosiens est vraiment difficile à juguler et les Lausannois ont eu l'occasion de s'en rendre compte à plusieurs reprises. Mais sans jamais renier leur système et avec un excellent Caminada devant le filet, les Lausannois ont fait face aux rushs grisons. Revenus à hauteur du HCD à la 48e sur un but chanceux de Herren, les Lions ont trouvé la faille à 50 secondes de la fin du troisième tiers via Froidevaux, mis sur orbite par un bijou de passe de Gobbi. Lausanne conforte sa sixième place avec désormais cinq points de bonus sur Genève.

Les Aigles perdent des plumes

Très mauvais week-end pour Genève-Servette justement. Battu dans le derby lémanique par Lausanne la veille, les Genevois n'ont pas profité d'un Flüeler moyen pour ramener quelque chose du déplacement à Zurich. Les hommes de Marc Crawford l'ont emporté 5-3, non sans avoir vu les Aigles revenir à 3-3 à la 44e. Malheureusement, les erreurs défensives ont coûté cher aux Grenat.

Et moins d'une minute après l'égalisation de Simek, Cunti a redonné une longueur d'avance à des Lions qui semblaient pourtant prenables. Mais l'image du match et probablement du mois restera assurément le but de Daniel Vukovic (2-1). A la 25e, le défenseur servettien, buteur la veille contre le LHC, a trompé Lukas Flüeler depuis son propre camp et alors que les Genevois se dégageaient puisqu'ils évoluaient en infériorité numérique! Un lancer de plus de quarante mètres que le portier zurichois a mal évalué. Cela n'a pas suffi à troubler un champion qui sait gagner même lorsqu'il n'évolue pas à 100%.

Bienne victorieux

Bienne a réussi une belle opération en surprenant Lugano 2-1. Kevin Schläpfer a su rassembler ses troupes pour prendre le meilleur sur la formation dirigée par Patrick Fischer. Une preuve de plus qu'en LNA, aucune équipe n'est à l'abri d'un revers.

Kloten a profité de son déplacement à Ambri-Piotta pour récolter trois points grâce à sa victoire 4-3. Les Léventins ont très mal négocié la période qui a suivi le 2-1 de Trunz. En 47 secondes, Biener et Santala ont fait passer le score de 2-2 à 2-4 et les Biancoblu ne s'en sont jamais remis.

Quant à Berne, il a perdu un point en ne gagnant que 5-4 tab à Rapperswil. Bud Holloway a été le seul à trouver le fond de la cage lors de la séance des tirs au but. (ats)

Ton opinion