Actualisé 02.12.2007 à 17:42

Fribourg Olympic toujours seul en tête

Les tenants du titre se sont imposés 110-93 dimanche face à Lausanne et conservent deux points d'avance sur les Birstal Starwings, victorieux 91-82 à Nyon samedi.

Olympic, qui disputait son quatrième match en huit jours, a forcé la décision au cours de l'ultime quart-temps. Les Fribourgeois ont notamment profité de la sortie pour 5 fautes du meneur Vaudois Pleux-Decollognes (31e) pour prendre le large face à une équipe dans laquelle seuls cinq joueurs ont inscrit des points.

Fribourg Olympic poursuivra ses travaux d'Hercule dès mardi, avec au programme un match de Coupe ULEB en Israël face à Hapoel Galil Elyon. Dans cette optique, le coach Damien Leyrolles n'a que peu utilisé Esterkamp et Johnson. Il a revanche aligné durant 40 minutes Harold Mrazek (25 points), qui ne joue pas à l'extérieur en Coupe d'Europe.

Birstal souffre

Au Rocher, Birstal a souffert pour l'emporter. Songez que les Bâlois ne comptaient que 5 points d'avance à la mi-match et étaient même en retard de 4 unités à l'entame d'un quatrième quart qu'ils remportaient 21-8 ! Coffin, Henderson et McCurry ont de nouveau fait merveille, totalisant 66 points à eux trois.

Derrière, Lugano (85-74 contre Meyrin Grand-Saconnex) et Monthey (80-64 contre SAV Vacallo) couchent sur leurs positions. Les Luganais, avec Bah comme régisseur et Stockalper efficace en attaque menaient 66-43 à la 7e minute du 3e quart mais se sont relâchés et la formation genevoise a pu revenir dans la partie, sans pour autant rééllement inquiéter son adversaire. Au Reposieux, Vacallo a fait illusion (62-62 à la 35e) tant qu'il a pu compter sur Smiljanic. Mais lorsque celui-ci a commis sa 5e faute, le match a basculé avec un 22-6 dans l'ultime quart.

Polyblank pour Williams

Dans cette rencontre, l'équipe chablaisienne s'est alignée sans l'Américain Matt Williams, blessé à la cheville. Alors que le comité du club lui proposait la prolongation de son contrat, il a préféré le résilier avec effet immédiat pour ne pas mettre en péril l'avenir du club. Pour le remplacer, il a été fait appel au Néo- Zélandais Brandon Polyblank qui avait déjà porté le maillot montheysan en 2005-2006. Arrivé samedi après-midi en Valais, Polyblank a fait ses débuts le jour même, et inscrit 16 points.

Enfin, alors que Boncourt s'est incliné en prolongation devant Vevey qui a pu compter sur un excellent Alston (29 points), les Geneva Devils ont battu Sion Hérens 75-71. Les Devils ont bien réagi après une première moitié de match qu'ils terminaient avec 10 points de retard. Ils sont encore sous la barre, mais avec le même nombre de points que le 4e Monthey. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!